AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez vous inscrire à l'event ICI. Vous pouvez aussi laisser un gentil mot sur notre fiche PRD ICI et n'oubliez pas de voter les amours !

Partagez | 
 

 Abandonné l Nouvelles connaisance (pv Les Cullens)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nashoba Black
の SHAPE-SHIFTER の
avatar
» MESSAGES : 1136
» WHERE ARE YOU ? : Forks
» RPG AGE : 13 ans
» JOB : étudiant
» WHO ? : Tomohisa Yamashita
» MULTI COMPTES : Stiofan Dacian


MessageSujet: Abandonné l Nouvelles connaisance (pv Les Cullens)    Lun 26 Aoû - 18:43

Cauchemar

Je me trouve dans le grand parc de Kanata qui se trouve à quelques centaines de mètres de notre habitation. J'y suis en compagnie de Maman et le temps est magnifique. On se balade tranquillement comme nous l'avions l'habitude de faire, discutant de tout et de rien, de l'école, de ce que j'avais appris de nouveau.
Un homme me bouscule sans vraiment faire attention, s'escuse et continu son chemin. Je lui réponds que ça peut arriver à tout le monde et lui souhaite une bonne fin de journée, puis je me tourne vers ma mère, lui demandant de répéter sa question que je n'ai pas entendu mais je remarque qu'elle ne se trouve plus à mes côtés. Je commence à regarder de tout les côtés pour vois si je ne la vois pas. Après l'avoir cherché pendant plusieurs minutes, je l'entends m'appeler mais je n'arrive pas à localisé. Je commence à m’inquiéter et je l'appelle, tout en marchant d'un bon pas. Au bout d'un certain temps, je la vois enfin, elle est au bout d'une grande allée. Au fut et à mesure que je m'approche, je remarque que quelqu'un lui tient les bras par derrière, qu'elle se débat en hurlant mon nom. Je cours le plus rapidement possible, mais j'ai l'impression de faire du sur place. En la voyant en danger, je commence à crier de la laisser tranquille mais l'agresseur me regard avec un sourire sadique, avant de planter ses dents dans la gorge de ma mère.Alors que je pleure, tout en essayant de les rejoindre afin de venger Maman, celui ci s'éloigne tranquillement tout en rigolant.

Réalité

Je me réveille brusquement, je regarde autour de moi, je suis chez mon oncle, ma nouvelle maison. Mes yeux s'arrêtent sur le cardant du réveil qui indique 2h du matin. J'ai encore faire un cauchemar, ce n'est pas nouveau, ça fait presque dix jours maintenant que je fais le même genre de cauchemar, qui vient me hanté. Mais bon, il y a une amélioration par rapport à mon arrivé ici, c'est que maintenant, j'arrive à dormir pendant deux trois heures d'affilé sans me réveiller en sursaut. J'aimerai bien me rendormir mais je sais que mon cauchemar a fait  fuir le sommeil pendant plusieurs heures. Je jette un coup d’œil dehors, le ciel est magnifique et le temps semble sec. Au bout de quelques minutes, je me décide d'aller faire un tour dehors, pour me changer les idées. Je me lève sans faire le moindre bruit, afin de ne pas réveiller Jacob qui dort tranquille, ainsi que Billy et je m'habille d'un simple jean et d'un t short. Je prend mon sac avec mon carnet et un crayon puis je sors de la maison après avoir laisser un mot pour ne pas les inquiéter et prévenir mon cousin que je le rejoindrais chez les Cullen, une famille de buveur de sang qui ne se nourrit que de sang animale. Apparemment Jacob semblait très lié.
La veille, dans l'après midi, mon cousin me demanda de l'accompagner le lendemain chez des amis à qui, il voulait me présenter. Au début, je n'étais pas très chaud, si on peut dire car je  craignais de muter sans prévenir mais surtout aussi, d'attaquer ses amis vus qu'ils sont de la même race que ceux qui ont tué Maman et je ne sais absolument pas comment je vais réagir en leur présence.
Jacob avait été très doucement, il avait pris le temps de me parler, de m'écouter, de répondre aux questions que je pouvais avoir, de me rassurer, qu'à la fin, j'acceptais  de l'accompagner mais que j'irais à mon rythme, c'est à dire lentement et prenant le moindre risque possible.
Je marche pendant quelques minutes avant de me retrouver dans la forêt et je m'enfonce sans la moindre peur, j'ai toujours adoré de marcher la nuit, dans l'obscurité. C'est même ainsi que j'avais développer ma vue, à voir dans le noir, me fiant à tout mes sens.
Tout en marchant, je réfléchis. Cela fait une semaine que je suis arrivé à la Push. J'ai passé la semaine à comprendre ce que j'étais, et quel était les devoir que je devais remplir. Si j'ai bien compris ce que mon cousin m'a dit, je devais protéger les humains des buveur de sang qu'on connait plus sous le nom de "Vampire". Mais pas tous, ceux qui ne boivent que du sang d'animal, ils sont facile à reconnaître, ils n'ont pas les pupilles rouges contrairement à celui contre lequel, je me suis battu. J'ai mis beaucoup de temps à admettre qu'ils n'étaient pas de simple personnage de contes et légendes mais surtout, j'ai enfin eu la réponse à la question que je craignais tant, à sa voir que ce n'est pas moi qui avait tué Maman, elle avait été victime d'un de ces buveurs de sang. Au moins, je suis soulagé d'apprendre que je pourrais venger ma mère et éviter que cela n'arrive à d'autres. Même si je sais pertinemment que je ne saurais jamais l'identité de celui qui lui avait ôté la vie.
J'ai pris aussi un jour pour éparpiller les cendres de Maman, comme elle l'avait souhaité.
J'ai attendu une nuit de pleine lune et que le ciel soit totalement dégagé pour le faire, je savais que c'était un de ses moments qu'elle aimait particulièrement. Je n'avais prévenu personne de ce que j'allais faire, bien qu'ils fassent parti de ma famille et qu'ils essayèrent de m'aider le mieux qu'ils peuvent, je ne leur faisais pas encore confiance. je sais que ça prendra beaucoup de temps pour que je me sente à l'aise et que je trouve de nouveau repaires. Surtout que Jacob n'est pas seulement mon cousin mais aussi le chef de la meute que j'avais rejoins et d'après ce que j'ai compris, on ne peut désobéir à un ordre d'un chef, c'était impossible, à moins d'appartenir à une branche supérieur de la famille. Ce qui était apparemment mon cas mais bon, ce n'est pas encore le temps de quitter la meute et j'espère que ce temps là, sera encore très, très long à venir. Même si pour l'instant, je n'étais pas très ravi de devoir obéir aveuglement à quelqu'un, je  veux pas  être obligé de faire quelque chose que je ne veux pas faire.
Billy avait évoqué la question de l'école. J'ai refusé toute net, trouvant que c'est beaucoup trop tôt. Je ne contrôle pas encore tout à fait mes transformations et puis surtout, je ne me sens pas capable d'affronter les autres, de répondre à ses questions et tout ce qui venait avec. Billy n'en avait plus parlé mais s'il est comme ma mère, il n'allait pas tardé à remettre ça sur le tapis.
L'école n'est vraiment pas ma tasse de thé, en fait c'est surtout d'être assis derrière un banc, en compagnie d'autres enfants. Je préfère apprendre seul et à mon rythme. J'ai l’intention d'en parler avec mon oncle pour pouvoir suivre les cours à domicile. Mes professeur de Kanata, l'avait dit que j'étudie mieux seul et par moi même.
Je marche sans vraiment faire attention à la direction que je prends, m'arrêtant de temps en temps pour faire un croquis d'une plante ou d'un paysage, ou tout simplement regarder le spectacle que la nature offre.
Le soleil se lève lentement dans la brume, quelques rayons arrivent à traverser les nuages. Une bonne partie de la matinée se passe ainsi, dessinant, observant la nature, j'aurai plein de recherche à faire que je renterais à la maison car  la plus part des plantes que je dessinais m'est étrangère.
Au bout d'un certain temps, je me dirige vers la ville où je demande l'endroit où se trouve le manoir des Cullen. Une fois arriver à proximité, je m'arrête pour me détendre un peu car je suis un peu tendu, étant donné que c'est la deuxième fois que je vais être en face à un vampire même si ceux ci ne boivent que du sang animal.
J'entends des très légers bruits venir dans ma direction, je reste sur mes gardes, en espérant que Jacob les a prévenus que j'allais sûrement  passé.......





HRP: Tout les membres des Cullen sont les bienvenus, ainsi que Jacob, on rp chacun à notre tour.
Ceux qui arrivent en cours de rép, prévient celui qui a poster au dernier.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



Dernière édition par Nashoba Black le Dim 6 Avr - 20:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dondelanatureparlesdoigts.be/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Abandonné l Nouvelles connaisance (pv Les Cullens)    Sam 7 Déc - 16:53

C'était ensoleillé, nous ne devons pas sortir puisque des balades en forêt était prévue. Alors que nous nous préparons à l'arrivée de Nashoba. Il venait de perdre sa mère, donc nous devrions être gentils et le moins bizarre possible. Tâche compliqué pour Rose qui elle, détestait par dessus tout les loups et encore plus, avoir de nouveau arrivant loup. Nous étions dans le salon, je récapitulai ce que nous devons faire.

- Soyons doux. - visant Rosalie du regard, elle voyait que je parlais d'elle sachant que les membres de la famille sont relativement doux, elle ne s'empêcha pas de répondre.

- J'ai horreur des loups, vous devriez le savoir !

Je soupirai et passait à autre chose avant de participez à une scène de ménage.

- Évitez d'user de vos dons sauf utilité, je ne peux m'empêcher de regard Jasper qui avait la fâcheuse habitude de changez les humeurs des autres mais lui ne disait rien.

Ils avaient à peu près compris, lorsque j'entendis les pensées de Nashoba. Je hocha la tête, je sortit et attendais devant la porte loin des rayons de soleil, nous nous voulons pas effrayez l'enfant.
L'enfant regardait partout, ses pensées me disait qu'il était perdu et puis même, cela se voyait. Je me tournais vers ma famille faisant les yeux ronds, voulant dire aux deux visés de ne pas être désagréable ni d'usez son don. Il s'approchai vers moi, je me baissa et me présenta à Nashoba

- Je suis Edward cullen, nous t'accueillerons quelque temps.

Près de moi, ma femme me regardais et se baissa et souriais.

- Elle, c'est Isabell...

Je me pouffais de rire, elle détestait que je l'appelle comme ça.
Maintenant que j'arrive à lire dans ses pensées, je put comprendre qu'elle voulais changez de nom et s'appeler Bella.
- ... Bella, ma femme. Elle est très gentille, elle pourrait te considérer comme ton enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Abandonné l Nouvelles connaisance (pv Les Cullens)    Jeu 9 Jan - 15:09

En cette belle journée de printemps, nous allions nous ouvrir à un nouveau venu. Il y a quelques jours, Jacob nous avait prévenu qu'il allait recueillir son cousin Nashoba, un loup tout comme lui mais surtout un gamin qui n'avait pas eu de chance dans la vie avec un beau père horrible et violent.


Étant donné nos rapports avec Jacob qui faisait désormais partie intégrante de la famille malgré qu'il soit un loup de par ses rapports avec moi mais surtout avec Renesmée ma fille dont il s'était imprégné. Ma famille a toujours été très liée à celle de Jacob depuis tous petits. Nos pères étaient amis, mon père sortait depuis quelques mois avec sa tante... Comment aurions-nous pu ne pas rencontrer alors son cousin dans ces conditions ?


Je dois admettre qu'en cette belle journée, j'étais un peu stressée mais en même temps j'étais sereine, j'espérais que Nashoba s'entendrait bien avec nous et nous accepterait malgré nos différences et son passé. Jacob m'avait raconté ce qu'il était arrivé au jeune homme et au fond de moi, j'espérais qu'il profiterait de cette nouvelle vie à Forks pour être heureux et passer à autre chose, avoir un nouveau départ. C'est ce que j'ai fais moi-même à partir du jour où je suis devenue à la fois vampire et mère. J'ai pris un nouveau départ et je dois avouer que jamais je ne m'étais sentie aussi bien. A la fois forte et à ma place, ce que jamais je n'avais ressenti pendant que j'étais humaine.


Lorsque le jeune homme arriva, Rosalie pestait encore que nous devions accepter un loup de plus parmi nous ce qui exaspéra un peu Edward. Je lui souriais alors faiblement pour le détendre. J'avais l'impression qu'il stressait un peu. Il nous demanda de ne pas utiliser nos dons tout en regardant Jasper. Il est vrai qu'il pouvait changer les humeurs des gens ce qui était parfois assez drôle.



- Du calme Edward, ce n'est qu'un enfant et non une meute de loups affamés, près à nous dévorés.


Son attitude me stressait encore plus que je ne l'étais. Je lui souriais en posant une main sur son épaule pour lui signifier de se calmer que tout allait bien se passer et lui emboitas le pas. Il se présenta à Nashoba et m'introduisit à son tour. Je m'approchai alors du jeune homme en lui souriant timidement. Je plongeais mes yeux dans les siens qui me fixèrent immédiatement. Je ne sais pas pourquoi mais j'avais l'impression de le rassurer. Il avait beau ne pas être aussi grand et fort que Jacob on sentait une véritable force en lui, dans son regard. Il n'était pas non plus rassuré et semblait tout aussi stressé que moi à l'idée qu'il nous rejoigne mais je savais que tout se passerait bien.


- Je suis enchantée de faire ta connaissance. J'espère que tu te plairas parmi nous, même si ce n'est que pour peu de temps.



Je reviens ensuite à ma place et laissa les autres se présenter à leur tour et lui dire un mot de bienvenue. Je sais que même si certains se montreraient sans doute un peu hostiles, Esmée et Carlisle feraient tout pour qu'il se sente bien avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
Nashoba Black
の SHAPE-SHIFTER の
avatar
» MESSAGES : 1136
» WHERE ARE YOU ? : Forks
» RPG AGE : 13 ans
» JOB : étudiant
» WHO ? : Tomohisa Yamashita
» MULTI COMPTES : Stiofan Dacian


MessageSujet: Re: Abandonné l Nouvelles connaisance (pv Les Cullens)    Mer 22 Jan - 22:00

Je reste immobile, attentif à mon environnement, tout en essayant de me calmer, c'est qui un peu difficile. J'éprouve une véritable haine pour tous les buveurs de sang depuis que j'ai appris que c'est l'un d'entre eux qui avait tué le seul être que j'aimais, le seul pilier que j'avais. Je sais que si Maman était encore là, elle m'aurai passé un sacré savon car elle m'avait apprit à ne jamais jugé quelqu'un sans l'avoir rencontré. Mais je m'en fichais un peu actuellement, j'aurai fait n'importe quoi pour qu'elle soit là.
Au bout de quelques minutes, j'entendis des légers bruits de pas venir vers moi. Ce qui me permit de remarqué que mes sens s'étaient amplifier puisque qu'en temps normal, je n'aurais rien entendu, même si j'avais une très bonne ouïe. Je ne tarde pas à voir un jeune homme aux cheveux brun s'approcher, suivit de peu, par une jeune femme aux cheveux brun. Quand il fut à quelque mètre de distance, il s'accroupit doucement, tout en se présentant, ainsi que la jeune fille qui apparemment, était sa femme. Il termina en disant qu'elle pourrait me considérai comme son fils.
Je reste silencieux et immobile pendant quelques seconds avant se reculer de plusieurs pas, tout en serrant les points. La sangsue avait abordé un sujet qui est plus que tabou depuis quelques jours mais encore plus venant d'un de ceux qui sont responsable de sa mort. Je n'avais aucune attention de la remplacer, jamais. Celui qui serait tenté d'essayer, aura une très mauvaise surprise. Je recule encore de plusieurs pas, afin d'être sûr que si jamais je perdais le contrôle de moi-même, je ne blesse personne. Car je sentais la colère monté doucement et je n'aime pas blesser sous le coup d'une émotion quel qu'il soit. Je ferme légèrement les yeux, essayant de me calmer, mais pas totalement car je n'avais aucune confiance en vers ces buveurs de sang, malgré les dires de mon cousin, avant de les ré ouvrir quelques minutes plus tard. Je reste sur mes positions, attentif. Ce n'est pas très difficile de deviner que l'homme qui me faisait face, aurait sûrement aimé que je rentre dans sa maison afin que je fasse connaissance avec les autres. Oui, même si je ne les voyais pas, je sentais malheureusement leur odeur nauséabonde, grâce aux légères brises.
Malheureusement pour lui, il pouvait se mettre le doigt dans l'œil, je n'ai nullement l'attention de pénétré chez eux, à moins bien sûr qu'ils veulent se battre car là, il y a cent pour cent de chance que je perde le contrôle. Déjà en temps " normale", je n'aimais pas rentrer chez les gens pour une simple raison, je ne me sentais jamais à mon aise et j'avais très souvent une mauvaise sensation. Alors depuis que j'avais muté, je prenais bien soin de ne rentré chez personne. Pour me sentir " à l'aise " chez mon oncle, il m'a fallut au moins deux trois jours et encore, c'est juste le temps que je passais à dormir, ce qui ne faisait que quelques petites heures.
Je fixais froidement le dénommé Edward et d'une voix aussi froide que le vent froid d'une nuit d'hiver et sans aucune intonation :

- Je n'aborderai ce sujet, si j'étais vous, buveur de sang! Il se pourrait que ça soit dangereux pour vous.

Je laisse le silence s'installer, tout en restant attentif à mon environnement. J'essaye de garder mon calme mais je sens bien la colère monté en moi. Heureusement que je suis à l'air libre parce que sinon, ça ferai belle lurette que j'aurai muté.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dondelanatureparlesdoigts.be/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Abandonné l Nouvelles connaisance (pv Les Cullens)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Abandonné l Nouvelles connaisance (pv Les Cullens)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⚔ A THOUSAND YEARS ― TWILIGHT RPG ⚔ :: 


— (HJ) WHEN YOU'RE JUST A BEGINNER YOU HAVE TO DO A LOT OF STUFF;
 :: ⚔ THERE IS NO HOPE HERE ⚔ :: † Saison 2 †
-