AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez vous inscrire à l'event ICI. Vous pouvez aussi laisser un gentil mot sur notre fiche PRD ICI et n'oubliez pas de voter les amours !

Partagez | 
 

 Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Jeu 2 Jan - 10:40


FEAT  -  Sarah Bolger
Ekaterina Galina Dacian

I)Vie d'enfance:
Mon enfance fut heureuse, je passais mon temps à rire, m'amuser, jouer avec mes soeurs, mon cher frere et d'autres enfants des aristocrates Russes.
Nous vivions dans le plus grand des luxes, nous ne manquions de rien; tout fut à notre disposition, calèche, écuries, shopkeepers, théâtre sans même que père ne nous accompagnait. Tout nous était permis, nous étions les enfants du seigneur. Père fut à la tête d'un jeune et merveilleux royaume plein de nature et vivant à la fois. Je ne connus guère ma mère, celle ci mourut en me donnant naissance, mais l'affection que nous portait père méritait respect et dévotion. Il fut un pere si tendre et compréhensif, enfin, tout dépendait pour le dernier terme.

Je me souviens m'être attachée à Natalia l'une des fille d'un aristocrate; nous étions vraiment proche durant notre enfance et elle devint ainsi ma plus proche amie, ma confidente. Nous passâmes ensemble notre enfance, grandissant ensemble. Je lui fis part de mes sentiments chaleureux lorsqu'un jeune compte la dévorait du regard ou la flattait, et elle fis de même pour moi.

II) Mariage arrangé:
J'avais alors la quinzaine je m'étais retirée dans mes appartements lorsqu'on frappa à ma porte c'était le valet de mon père:

"Ma demoiselle, votre père me charge de vous dire qu'il vous attend; vous êtes convoquée à son bureau"
Me dit il en faisant la révérence.

"Soit, je vous suis, Bastiann."
Il se releva et nous sortîmes de la pièce.
Je marchais alors dans les couloirs du château, les murs de marbre, carrelage motif mozaïque au sol, tapis rouge, nous vivions dans le confort. Je m'interrogeais sur ce que voulait me dire père, il me convoqua que très rarement, et ce fut souvent pour une déclaration importante, ce qui m'intriguais de plus belle.
Nous arrivâmes devant la porte de son bureau et Bastiann me fis une dernière fois la révérance, penchant légèrement le corps en avant et baissant la tête avant que je frappais à la porte et entrais après autorisation. Je fus désormais seule avec père. Celui ci, qui était assis se leva gracieusement et vint me prendre la main, me regardant dans les yeux, je fut de plus en plus impatiente, inquiète de ce qui se passait. Mon père qui était toujours silencieux jusque là prit la parole.

"Ma chère enfant, comment vous sentez vous."

"Bien, père." Dis je d'un ton sûre de moi, et presque impatiemment, ce ton utilisé cachait en réalité mon angoisse.

"Bien mon enfant. Si je vous ai faite venir ici c'est que j'ai quelque chose d'important à vous annoncer."

J'hochais lentement la tête, attendant la suite de ce qu'il allait me dire.

"Connaissez vous Sir Valdémard? Un aristocrate puissant venant de la Silvanie, chère."

Je respirais "oui".

Il m'expliqua ensuite ce qui allait se passer, il voulait me mariée à cet homme, je le connaissait à peine! Son âge était comparable à celui de père ou était-il plus agé. A ce moment même, je voulus avoir une mère qui m'aurait défendue, qui serait avec moi, telle que je vis la mère de Natalia. Natalia! Je voulais m'effondrer dans les bras, elle, était là pour moi; mes soeurs et mon frère avaient trouvés leur âme soeur, étant plus âgés que moi, ils avaient déjà leur propre vie, leur demeure, leur amour. Mon père voulais donc me donné à cet homme? Je ne savais plus quels sentiments je ressentais, or lorsque père m'avait annoncé le mariage dans quelques mois, je sentis mon souffle se couper nonobstant je gardais une expression neutre, la même que celle de quelques minutes auparavant. Mais maintenant, je ne savais plus que penser. Mon père avait toujours été un homme bon, recherchant le meilleur pour nous, pour sa famille et s'il voulais me marié c'était par pur intérêt; mais avait il aussi confiance à son ami telle qu'est la raison de sa décision? Dans tous les cas, il ne m'avais pas demander mon avis.
Même avec tout ce que je sentais, je respectais sa décision et ne dis rien. J'acquiesça alors et demandais autorisation de prendre congée. Je fus alors raccompagnée par Bastiann.
Dès retournée dans mes appartements je ne pris guère longtemps avant de me rendre chez Natalia dans sa demeure et lui expliquai toute la situation précipitamment. Nous étions dans sa pièce, elle me pris dans ses bras et tenta de me réconforter et de me conseillé à la fois. Aussi, elle proposa que nous partions dans un autre royaume pour échapper à ce destin et insista malgré mes réticences.
Durant toute cette période jusqu'au mariage, elle m'encouragea et essaya de me convaincre, insista sur le fait que je devais dire ce que j'en pensais et ressentais à père.


Une septaine de jours avant le mariage mon père m'annonça qu'il convierait l'aristocratie Russe et voisine pour cette fête que l'on appelait mariage, censé être un heureux événement. Il m'expliqua ainsi quels devaient être mes réactions et mon comportement vis à vis de cet homme. Je devais aussi me montrer respectueuse et polie envers cet homme et beaucoup d'autre vertus que je devaient respecter. Durant tout cette période Père fit amener une maîtresse de maison m'enseignant les valeurs d'une futur épouse. Père m'avait trahit. Il était prêt à m'abandonner à cet homme.

II bis) Mariage:
Ce fut le jour du mariage. Père avait fait venir des coiffeuses et habilleuses pour me préparer. Je portais une robe de chambre alors assise devant ma coiffeuse, me regardant devant le miroir, je pensais, je pensais à quelle serait ma vie, femme d'un homme que je n'aime point. Le jour du mariage fut l'un des plus long; toutes ces personne qui me félicitait...  
Mon rêve, tous ce dont je rêvais, une vie romantique,entourée d'une belle famille était partit en éclat. Je voulais rencontré mon âme soeur, celui pour qui je serais prête à tout, celui avec lequel j'allais partagé ma vie, celui à qui je donnerais mon coeur et une partie de moi. Je ne voulais pas d'un mariage comme celui-ci, où mon père choisissait avec qui je finirais ma vie, sans vie réellement heureuse et dont le principe était les intérêts, que les intérêts et le même ordre de société. Celui auquel père me mariait pour que son ami se trouve une femme!
Les dames continuaient de me préparer, elles me firent une coupe qui conviendrait à cette époque cet évènement. L'une était âgée, les deux autres avaient la vingtaine et la trentaine. Je portait total respect pour cette vieille femme, qui paraissait si douce et attentionné. Elle me glissait quelque mot essayant de m'encouragé, de me réconforter.

La robe: ce fut alors le temps de découvrir la robe. Lorsque je vie la robe que je devait mettre , je tombais sous son charme. Ce fut une robe blanche perlée presque beige, traditionnelle, mais entièrement brodée de dentelles et de perles.Des tissus plissés au niveau du corps et de la poitrine se mélangeaient parfaitement avec la brodure de poitrine en perle et le long de la robe également brodé sur un coté. La robe était merveilleuse.   Puis, je soupirais doucement en me rappelant à quel évènement elle allait servir.
Mesdames m'aidèrent alors à la mettre, puis Aglaïa me resserrait alors les derniers lacets du dos de la robe et Dorofeïa l'une des jeunes dames me fit mettre les gants aussi brodés qui allaient du poiget presqu'au coude.
La jeune dame me sourit et me tint les épaules:

"Ne soit pas si tendue!" me dit-elle gentiment .

Je lui fis un brève sourire, et même malgré le contrôle des émotions je n'arrivais pas à cacher celles-ci.
Je me concentrai de nouveau sur la préparation. Les dames se mirent à me maquillé, puis ce fut au tour de la cape; je devais la porter. Ce fut une lourde cape que je dûs garder jusque à l'entrée, lorsque l'on remarque ma présence dans la salle de bal. Le bal... Les invités devaient déjà être arrivés.


III) Igor et transformation:
Je traversais alors les couloirs arrivant par la suite à la salle du bal. Je m'arrétais devant les portes puis on m'ouvrit l'entrée du bal, j'entrais alors dans la salle de réception. Toutes les personnes qui se trouvait discutant avec d'autres tournèrent le regard vers moi. Je descendais l'escalier qui était le dernier obstacle avant la foule qui m'attendait. J'aperçu alors Sir Valdemar, je pris une profonde inspiration en l'apercevant; c'était lui, cette vieille personne dont ma vie allait être gâchée par sa faute. Continuant de descendre je fis la dernière marche puis, Sir Valdemar vint me prendre la main et me fit un baise main; je lui fis un sourire en retour. Il me fit conduire sur la piste et, nous ouvrâmes alors le bal. Nous dansâmes ainsi suivant le rythme musical. Je n'eu pas le temps de bien observer son visage, mais avec ce bref regard je vis un homme élégant certe mais âgé, beaucoup trop pour moi. Il était un homme grand, aux larges épaules avec un charisme ressortit. Ses cheveux était entre le noir et le gris de la vieillesse, son visage bien formé et ses joues étaient pleine. Pour une femme de son âge il était un bel homme mais pour moi, ce fut un homme qui pouvais être mon père ou mon oncle et rien d'autre. De plus, il me paraissait fort.. et possessif.. Il me sera un peu plus qu'il ne devait, par la taille pour danser, ce qui me déplut. Mais aucune objection je faisais. Nous continuâmes de danser puis fut le temps de changer de partenaire. J'avais changé de beaucoup de partenaires avant de tomber sur cet homme. Il avait une carrure musclée, imposante mais en même temps relaxante, son regard était profond, sincère et surtout attentionné et doux me paraissait-il. Il était doté d'un charme incroyable, ce fut encore son regard qui me marqua, aussi, son visage était si raffiné, son corps si sculpter, son odeur, était particulière, différente de tous les hommes. Il était exceptionnel, quelque chose en lui m'attirais, tout en fait. J'étais charmée par ce jeune compte.  Charmée mais son charme ne put rien, j'étais condamnée à vivre avec ce Valdemar. Sans liberté j'imaginais, sans avoir le droit au sentiment de l'amour, mais je devais respecter le choix de père. Alors que longtemps après avoir relevé la tête de son épaule, je continuais de le regarder n'osant pas parler la première n'étant pas sur d'avoir ce privilège, lui aussi figea son regard dans le mien. Il ouvra donc la conversation me félicitant pour le mariage d'abord par politesse, nous fûmes cependant interrompus par l'arrêt des mélodies qu'étaient jouées, marquant une pose dans cette danse. Sir Valdémar vint de nouveau me chercher faisant un signe de tête saluant ce dernier cavalier puis m’emmenais prendre une coupe de vin au buffet, amené de France à cette occasion. Sir Valdemar était un homme bon d'après père et ses actions qu'on m'avait cité. Il est vrai qu'il paraissait être un homme avec du coeur, mais aussi imposant, hélas. Son âge lui faisait penser que toute décision lui appartenait. il était correct mais imposait son pouvoir. J'obéissais cependant, j'allais devenir son épouse... je pensais à ceci avec dégout et grande tristesse.
Père vint ainsi à moi, me voir le grand sourire aux lèvres, heureux me paraissait-il. Les autres membres de ma famille, frère et soeurs étaient  avec avec leur âme soeur, discutant, restant toujours proche chacun avec son conjoint, heureux...
Père parlait ainsi, de moi avec cette homme, se vantant d'avoir une fille  belle et respectueuse, parlant de moi avec fierté ce qui me rehaussait le moral, mais m'attristait aussi. N'avais je donc pas le droit aux sentiments? Ne pouvais je pas être heureuse par moi même ? Il est vrai que je n'avais fait aucune objection à ce mariage mais à cette époque était ce possible? Possible de répondre à son parent, de donné son avis? Je ne voulais pas plus me rendre ainsi malade..., je ne savais plus qu'est ce que je voulais.  Mais l'une des choses qu'étaient importante pour moi était le respect et le respect du choix de mon parent. Ce fut au tour de mes frère et soeurs de me féliciter. Ceux ci, à part rester auprès de leur conjoint ou conjointe s'étaient un peu occuper de la réception.
La musique reprit et le marié me convia à danser; nous dansâmes pendant une partie de la musique puis il partit dansé avec sa soeur, la comptesse. Celle ci était une femme assez noble, elle aimait aussi porter les fourrures et montrer sa richesse à première vue. Je restai donc au buffet en attendant qu'une personne venait encore m'exprimer ses sentiments chaleureux ou que l'un des membres de ma famille passait un peu de temps à mes côtés eux qui étaient si occupés.
Cet homme revint alors, ce fut avec le sourire que je l’accueillis. Bien que mon but ne fut pas de le charmer, sourire n'était que pour éprouver le plaisir de sa compagnie mais aussi par politesse. Il me proposa alors d'être de nouveau mon cavalier, puis nous partîmes danser. Je ne pus refuser sa proposition, ceci était une règles de notre société, la femme, bien que respectée, devait être inférieure à l'homme acceptant en général ses demandes. Mais en même temps c'était sans réticences que j'acceptais sa demande.

IV)Igor et transformation:
Nous dansâmes, le regard dans les yeux de l'autre. Cet homme se mit alors à m'interrogé sur ce mariage, ce mari que j'allais avoir. Voulais-je vraiment gâcher ma vie? C'était ce que voulait insinué ce compte. Je baissais le regard ne préférant et ne pouvant guère répondre à ses interrogations. Ses réflexions me firent moi même réfléchir, encore. J'imaginais quelle allait être ma vie avec cet homme une fois de plus lorsque je sentis une main sur mon menton, me faisant relever le visage tandis que nous continuions de danser.

"Vous pouvez encore y échapper" me dit-il me regardant dans les yeux une fois de plus . Son regard était intense. Je fronçais légèrement les sourcils et détournais le regard en tournant la tête. Il était impossible d'en sortir.
"Mon père a fait ce choix et je ne peux rien y faire"

Vous pouvez fuir. Enchaînait-il, je secouais la tête, traduisant ma négation.
"Nous pouvons fuir" reprit-il plus insistant. Il posa alors la carpe de sa main droite sur mon visage, me caressant doucement ma joue tout en resserrant doucement son emprise sur ma taille avant même que je puisse me reculer. Ce n'était surement pas un moyen de fuir. J'interviens alors et le conduit vers la sortie, et si quelqu'un l'avait vue se comporter ainsi, je n'osais point imaginer quelles seraient les conséquences de cette acte. Un combat surement et il serait emprisonné. Or malgré ses gestes, son acte me touchait en réalité, je compris qu'il voulait seulement que je sois avec quelqu'un d'autre, de mon âge, et plus heureuse qu'avec ce Valdemar. Je me sentais moi même bien dans ses bras. Mais comment être heureuse lorsque l'on fuit et l'on n'a pas où aller? Retournant à cette soirée Sir Valdemar me sourit et vint me chercher, me prenant par la main, m’emmenant sur la piste. Il devait surement penser que je fut partie me rafraîchir.

La soiré se finissait et les invités rentrèrent à leur domicile pour certains,  tandis que d'autres passèrent la nuit au château. Pour ma part je préférais sortir dans les jardins me changeant les idées de cette fête. Aujourd'hui l'on fêtait ce mariage mais demain se déroulera la cérémonie. Je pensais à ce jour ce jour que je maudirais et maudis déjà. Peut-être devais-je en fait fuir? peut être que Natalia avait raison. Peut-être que ce compte avait raison. Je ne connaissais même pas son nom!
"Pourquoi ais-je agis ainsi..." je parlais seule, m'interrogeant à voix basse, presque exaspérée. Je savais qu'en réalité une certaine confiance s'était instauré entre nous. Je repris ma marche d'une certaine allure, un certain rythme lent mais dynamique en même temps, passant sous l'une des arches effleuries. Je m'arrêtais sur la passerelle profitant de la vue, bientôt je ne pourrais plus profiter de celle-ci,  j'expirais tristement mon air.

Je tournais le talon pour reprendre mon chemin, lorsque je sentie quelqu'un me repousser les cheveux vers l'arrière, je n'eu pas le temps de voir qui était cette personne, que je sentis quelque chose d'humide et de dur sur mon cou, qui après quelques secondes transperçait mon cou. "Aaahh..." Je n'hurlais pas mais exprimais cette douleur que je ressentais., cette douleur si forte, si puissante. Je tournais le regard vers la personne bougeant uniquement mes yeux lorsque, je n'étais pas sûre, je croyais reconnaître ce compte, l'image était floue. Il me mordait; je devint de plus en plus faible, la douleur s'intensifiait. Cette douleur, je ne l'avais jamais ressentit auparavant. Ses dents étaient glaciales; cela ne s'arrêtait pas à la morsure, je ressentais également quelque chose de froid qui traversait mes veines locales, qui me brûlait. La brûlure était tellement intense. Je voulus crier mais aucun son ne sortait de ma bouche, la brûlure se propageait et s'intensifiait. Que m'avait-il fait? Que m'avait-il fait?! J'eu l'impression de brûlé vive. Mon cerveau... mon cerveau me brûlait, j'eu l'impression d'avoir de violentes crampes aux membres, que mes muscles s'étaient endurcis, j'avais mal terriblement mal. La brûlure se propageait dans tout mon corps jusqu'à mes bras, me doigts, mes jambes, mes orteils, mon dos, tout me brûlait. Cette propagation de la douleur dans mon corps à partir du cou... Je me mis à finalement pleuré, les yeux toujours fermés, je n'osais point les ouvrir de peur que la douleur soit pire si je les ouvraient. Je ne comprenais pas ce qui se passait. Personne ne pouvait donc me chercher, personne n'avait remarqué ma longue absence? Que m'avait fait ce compte...  J'étais effrayée par cette dure sensation, peur de comprendre ce qui m'arrivait., ce qu'il m'avait fait; était-ce vraiment lui? Est ce que j'étais seulement en train de rêver, de faire un mauvais rêve? Lorsque je réussis enfin à ouvrir les yeux ma vision était encore plus floue, je me reconcentrais du mieux que je pouvais sur mes sens malgré la douleur. J'étais dans un autre lieu, dans un endroit différent du jardin; j'étais dans une pièce, j'étais sur un lit. Je remarquais que je tremblais, la douleur me fit tremblée sans que je me rende compte; ou peut-être que la douleur était si intense que je n'en me préoccupais pas du reste. Les larmes coulais de plus en plus je voulais que tous se termine, je brûlais finalement point dans un feu, mais la sensation de brûlure y était comparable. Je sentis quelqu'un m’essuyer ces larmes mais je ne put voir qui s'était, ma vision était floue. La douleur s'intensifiait encore, lentement cette douleur se propageait dans mes organes  je ne pus toujours pas crier, libéré cette douleur par l'expression. Cette sensation de brûlure me paraissait durée depuis une éternité; elle s'intensifiait encore et encore que j'eu maintenant l'impression que mes organes se déchiraient. Etait-ce une maladie? Non on m'avait mordue... Que se passait-il? Cette question que je me répétais.
Toujours faible et de plus en plus faible, affaiblie par cette douleur, je commençais à ne plus pouvoir réfléchir, penser comme je le voulais, je sentais que je commençais à perdre conscience et finie par perdre conscience.

V) Nouvelle vie et apprendre à aimer:
Je me réveillais dans un lit, j'eu d’abord l'impression d'avoir sommer comme à mon habitude puis je remarquais que je n'étais point dans mes appartements. J'étais tenue par quelqu'un, quelqu'un me tenait. Je vis alors ce compte que j'avais rencontré au mariage; il me tenait dans ses bras. J'eu alors une réaction de surprise, me levant brusquement lorsqu'il me rattrapa. Me tenant, restant allongé à mes cotés. "Je connais votre nom mais, je n'ais pas réellement eu le temps de me présenter .. Je m'appele Igor" dit-il avec un sourire sur son visage, un air malin également. Igor était donc son nom, c''était donc comme ça qu'il s'appelait.
Je me souvins alors de ce qui s'était passé la nuit dernière, la douleur atroce que je ressentais, je devenais méfiante, presque. J'étais d'abord hésitante à lui demander certaine chose, je lui demandais d'abord lentement puis plus précipitamment, un peu perdue "Qu'... que m'avez vous fait? Que s'est-il passé  cette nuit? Et où sommes nous?"


"Vous allié vous marier d'un mariage non désiré" me disait-il en se levant, soucieux, le regard vers le sol. Puis il le relevait vers moi toujours sur ce lit, je le regardais également soucieuse, attentive à ce qu'il allait m'expliquer.
"Je vous ais faite, à mon image, nous sommes maintenant pareil." contunait-il en finissant d'un ton plus élevé mais de manière heureuse. Je ne compris pas ce qu'il voulait dire. Il reprit cependant tranquillement, comme si qu'il contrôlait tout.
"Dans notre monde il n'existe pas une seule espèce" dit-il en venant s'asseoir à mes côtés, marquant une courte pause Il m'expliqua que nous vivions dans un monde ou toute espèce pouvais existé. Il me parla d'une espèce en particulier et me dit que cette dernière était des humains transformés et ayant des capacités que des hommes n'avaient pas. Il me dit que lui  faisait partie de cette espèce qu'on nommait vampire, et maintenant moi aussi.  "Il suffiit de mordre un humain pour que le venin se propage et qu'il soit à son tour un être comme lui."
Je restais silencieuse, pourquoi m'avait il transformé en un être comme lui. Est ce que c'était pour me sauvé de ce mariage qui le touchait tant? Etait-ce une solution qu'il avait envisagé?  C'était donc la raison de la sensation de combustion. Mais était-ce réel?

J'avais une sensation de brûlure dans ma gorge depuis mon réveil, ma gorge démangeait, je sentais qu'il me manquait quelque chose; je n'étais pas rassasié. Je grimaçais à la sensation, et Igor le remarqua "Pour pouvoir vivre, les vampires ont... un régime.. particulier" j'étais curieuse de savoir de quel régime particulier parlait-il puis il reprit : "Les vampires vivent de sang, il boivent du sang humain"

Je fus abasourdis par cette dernière phrase qu'il avait prononcé, quelles devaient être mes pensées. Mes émotions étaient resté bloqué, mes yeux s'agrandirent sous le choc. Etait-ce réel? Pourquoi ne m'interrogeais je point sur cette sincérité? Parce que j'avais réellement sentie cette brûlure dans mon corps? Parce que j'éprouvais une réelle confiance en lui, que je le croyais et que c'était ainsi? "Non..." Je ne voulus guère croire ce que me dit ce compte mais tout coïncidait. J'essayais de prendre une profonde inspiration pour me détendre mais je sentis que ceci était inutile. Avait il raison? C'était donc la réalité? Ce genre de créatures existait donc. La pensée de devoir boire du sang humain me dégoutait de moins en moins, j'en avais envie désormais, j'y était attirée. Pourtant il y a quelque minute encore j'étais choqué à l'idée de boire du sang. Je voulais que cette sensation au fond de ma gorge parte et que puisse être soulagée.

Il m'expliquait également que la vieillesse n'avait pas d'effet sur les vampires, qu'ils étaient éternels. Une éternité n'est ce pas? J'étais figée pour mes seize ans. Igor me dit qu'il avait été transformé il y a plus de cent ans déjà. Cela voulait dire qu'il était plus âgé que Père... Tous cela me paraissait beaucoup en une seule fois.

Igor m'emmena, il me disait "chasser", il m'expliquait que je devais me contrôler au sein d'une foule ou dans un milieu à pleine vue pour les humains. Il me montra comment utilisé mes sens afin de savoir les appliquer  dans cette nouvelle vie que d'après lui je passerais à ses côtés. "Je ne pense pas vous laissé partir maintenant" me dit il avec un sourire au coin de ses lèvres. Il m'avait emmenée dans un village à plusieurs miles de ma demeure, cela m'attristait de savoir que je ne pouvais plus revoir ma famille, même si mon père voulais me marier je pensais toujours à lui et à mes soeurs et mon frère. Et Natalia! Non Natalia je ne voulais la laisser. Nous étions fusionnée, elle me comprenait, je la comprenais, nous nous racontions tout. "Je ne peux laissé ma famille" je m'avançais vers lui, je voulais qu'il comprenne que des personnes comptaient pour moi et qu'il serait difficile de les laisser, mais il m'imposa deux conditions: "Sentez-vous cette sensation de brulure au fond de votre gorge? Auprès de membres de votre famille cette douleur sera intensément plus forte, vous seriez contrainte de tous les tuer. Le voulez vous réellement?"

Je me reculais et baissais la tête, je ne pouvais plus les revoir. Ce fut à son tour de s'avancer me faisant relever la tête et pénétra son regard dans le mien.

"Vous pouvez aussi me donner votre confiance et me laissé vous guider. Vous voulez retourner auprès de votre famille alors qu'elle même vous à trahie, votre père allait vous marié sans votre consentement." Il fit une courte pause "Je vous veux heureuse et à mes côtés. Nous pouvons rester l'Éternité ensemble." et devenait plus insistant.

L'Eternité? C'était un terme effrayant, surtout lorsque nous n'avions pas nos repaires et que nous arrivons dans une vie que nous croyions inexistante.

"Vous avez besoin de chasser." il me tendis la main j'étais hésitante. "Aller, prenez seulement ma main, et je vous guiderais. Croyez moi"
C'est ce que je fis, je pris sa main. Nous étions partis dans de ruelles sombres, un lieu sûr pour nous. Il s'y était mis en premier. Il avait tué un innocent; je ne pensais guère réussir à en faire de même... jusqu'à ce que mes instincts en décidèrent autrement et prenne le dessus sur ma pitié. A mon tour je tuais ma proie, le sang chaud qui coulait dans ma gorge me soulageait de cette démangeaison, je sentais que mon corps se renouvelait en énergie, c'était si bon, le parfum du sang, je n'avais jamais goutté à quelque chose de si délicieux. J'en voulais plus. Je tuais une seconde personne et en fis de même. Leur sang avaient un goût différent pour chaque personne, toujours alléchant, ce qui m'intriguais de plus belle; je voulus gouter à d'autres personnes lorsque Igor m'arrêta.

"Voyez-vous quelles seraient les conséquences si je vous laissait seule dans la nature"

Je poussait un léger grognement, ce n'était pas moi. Ma soif avait prit le dessus. Igor nettoya les corps et nous rentrâmes. A peine calmée je me rendis compte des crimes que j'avais commise. Je ne voulais en aucun cas être un monstre, ma manière d'agir était différente des nobles habitudes que l'on m'avait apprise. Comme Igor me l'avait dit précédemment, il m'avait transformé; transformé en un être différent. Je ne savais même pas où il m'avait emmené.
Tandis qu'Igor feuilletait une oeuvre je me leva de mon siège marchant dans sa direction, il leva son nez de son oeuvre et me regardait attendant de voir ce que j'attendais de lui:

"Quelles raisons vous ont poussé à me transformé? Vous m'avez transformé en ce monstre, qui boit du sang! Je.. je ne sais point même où nous sommes!"

Je m'étais emporté, mais comment réagir lorsqu'on découvre d'un jour à l'autre que nous sommes différent, transformé en créature sanguinaire ayant des capacités dans la limite du raisonnable.

"Et comment se fait il qu'en une nuit, je soit transformé en une espèce différente..." Je finis par m'asseoir sur l'un des sofas.

Le compte me regarda avec tristesse, comme s'il compatissait à ce que je ressentais.

"Je sais quels sentiments vous ressentez Ma Dame, je suis également passé par un cas comme celui-ci." Il me disait que nous nous trouvions dans les appartements d'un propriétaire en vacation provisoire. Il me parla ensuite de ma transformation. Ainsi cette dernière dura en réalité trois jours. Il m'expliqua  que la sensation de bruler vive ne dura qu'une journée pour moi et que j'ai dormi durant les deux autres jours de ma transformation. Il y avait donc des cas différents? Et moi qui pensais que cette transformation avait durée qu'une nuit. Il m'expliquait aussi que cette transformation s'est déroulé suite à une morsure où son venin me disait-il, s'était propagé dans mon corps à partir de cette morsure et depuis mes veine. C'était le venin qui me brulait. Ma vision ne m'avait point trompé, c'était Igor que j'avais vue ce soir là.

J'étais donc inconsciente trois jours... Cela voulait dire qu'ils s'étaient rendus compte de mon absence, il devait surement y pensé comme une fuite. Je pensais cependant sans cesse à Natalia. Je ne pus revenir en arrière, je devais la laissé faire sa vie, sans intervenir. Igor me parla de sa famille de vampire, il me disait qu'ils vivait en Roumanie, et avaient plus précisément un clan de vampire qui étaient autre fois royaux. D'autres vampires existaient de le monde et chacun avaient leur coutume. Je faisais maintenant partie du clan Dacian. Je dus les rencontré au retour d'Igor dans son clan, m'emmenant avec lui.


J'étais tellement rongée par cette haine potentielle au fond de cette créature que j'en oubliais presque l'essentiel. Il avait raison, malgré cette pitié que je n'éprouvais presque plus, j'étais mieux ainsi, avec lui. Tout à l'heure lorsqu'il me prit la main je ressentit cette friction en moi, cette sensation et émotion que je n'avais jamais ressentie. J'étais en confiance avec lui.

Il approcha une fois de plus sa main de mon visage et de sa carpe, il me frotta doucement la joue, qui sucita un mouvement de recul de ma part. Je me cogna au dossier du siège, mais aucune réaction de sa part. Comme s'il n'avait rien vue, il continua et vint m'embrassé, un baisé que je ne refusa pas, plus aucun rejet.

                          .........................................................  

2009- Les Dacian se sentirent trahit par les Cullen; bataille devait se produire entre les Cullen et les Volturi au sujet d'une fillette, une hybride. Seuls Stefan et Vialdmir étaient sur place pour y assisté. Vengeance disaient-ils. Mais aucune battaille ne se produisit, Cullent et Volturi trouvèrent un plan d'accord pour concervé la paix. Cependant les Dacian ne se réjouirent guère de cette nouvelle et veulent récupéré le pouvoir et ce, avec toute l'aide qu'ils se créèrent: armée, alliés.... Les Dacian veulent leur pouvoir.

NÉ(E) LE & A/EN – en 1550 dans l'ancienne Moscou.
AGE D'APPARENCE – 16 ans.
SEXE –
ORIGINES – Russes.
PARTNENAIRE – Igor Dacian.
POUVOIR (si pouvoir) – Levitation.
ALLÉGEANCE – Romanian Coven.
PÊCHÉ – La Colère.
RACE – Vampire.
PROFESSION – /.
RÉGIME ALIMENTAIRE – Sang humain.
PSYCHOLOGIE – calme ♦ peut avoir du caractère quand elle veut ♦ posée ♦ noble de coeur ♦ loyale ♦ obéissante.



❧ L'amour est beau, pure; mais il peut aussi piquer au moment où l'on s'y attend le moins.   ❧

 
  

INFORMATIONS ►
SI VOUS ÉTIEZ UNE FLEUR • une Rose. .
SI VOUS ÉTIEZ UNE ÉPOQUE • CELLE DONT JE VIS DÉSORMAIS, IL N'Y A PLUS D'INJUSTICES TELLE CELLE QUE J'EU CONNUES.
.
SI VOUS ÉTIEZ UN ANIMAL • LA CHOUETTE TEL LE SYMBOLE DE LA BEAUTÉ ET DE LA SAGESSE.. .
SI VOUS ÉTIEZ UNE QUALITÉ ET UN DÉFAUT • La sérénité et la tristesse par moment.

AMBITION(S) • Vivre tranquillement et en paix aux côtés d'Igor.
SECRETS(S) • ...


PSYCHOLOGIE ►
CARACTÈRE • Ekaterina était une jeune fille calme, douce, et surtout respectueuse de gens plus âgés qu'elle. Cette demoiselle grandit dans un ordre de la haute société, fille d'un seigneur, élevé dans la meilleure éducation qu'il soit. Elle fut une jeune fille joyeuse, pleine de vie, et à la fois mature, vivant dans le meilleur des mondes... Dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'un jour son père décida de "l'abandonner", pouvons nous dire de l'offrir à l'un de ses amis souhaitant se trouver une femme. Ekaterina en respectueuse et obéissante jeune fille, elle n'objecta guère à la décision forcée de son père, mais c'est avec grande tristesse et contre coeur qu'elle accepta de continuer l'aventure. Le mariage arrangé et par pur intérêt. Elle qui, en grande romantique, cherchait à trouver son prince charmant, la voilà ainsi, avec un homme faisant le triple de son âge qui pouvait très bien être son père et dont elle devait lui donner son corps ce qui fut la pire des choses qu'elle pouvait faire, elle.
Ekaterina se prépara donc à l'idée de passé au moins une partie de sa vie avec cet homme, sans amour, sans passion que du dégoût.  Elle accepta donc ce mariage, n'ayant guerre le choix et ne voulait pas décevoir son père qui avait fait tant de sacrifice pour sa famille jusqu'à présent.
Cette jeune femme ne montre pas ses émotions réelles lorsqu'elle est triste ou autres sentiments péjoratifs, elle sait mentir et garder une expression neutre. Seules les personnes la connaissant bien peuvent la déchiffrer. Elle à été perturbée par cette trahison de son père de la donner ainsi à son ami, inquiète désormais de aire confiance à qui que ce soit jusqu'au jour où elle rencontra Igor qui bouleversa sa vie, dans le bon sens du terme.



PSEUDONYME • aucun. CELEBRITE CHOISIE • Sarah Bolger. AGE IRL • 16. COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM • sur google. COMMENTAIRES • J'aime beaucoup l'histoire et aussi le design. MOT MAGIQUE (CF REGLEMENT) • Yoyo a tout vu[/justify]. Est-ce votre dernier mot? • Ce n'est jamais mon dernier mot.
CRÉDIT GIF+AVATAR ? • Tumblr & google image.


Dernière édition par Ekaterina G. Dacian le Lun 21 Avr - 23:54, édité 46 fois
Revenir en haut Aller en bas
Scipio Yoricus Dacian
の THE GLADIATOR
avatar
» MESSAGES : 675
» WHERE ARE YOU ? : Partout
» RPG AGE : 28 ans d'apparence
» JOB : exterminator
» MULTI COMPTES : pas encooore

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Jeu 2 Jan - 10:47

YOUHOUHOU! Une autre Dacian!

Bienvenue par ici!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas a venir me demander!


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





That's fiction, okay. This is real. He's a real monster and he's not brooding, or lovesick, or noble. He's the fucking shark from Jaws. He kills, he feeds, and he doesn't stop until everybody around him is dead. And I seriously am so angry you think I watch True Blood.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Jeu 2 Jan - 10:55

Merci à toi :) J'hésiterais pas dans ce cas!
Revenir en haut Aller en bas
Maria Anna C. Dacian
の ANGEL OR DEVIL? の
avatar
» MESSAGES : 1124
» WHERE ARE YOU ? : Russia/Antarctica
» POWER : pyrokinesis
» RPG AGE : 19 years old in real and 18 in appearance
» JOB : Student and saleswoman
» WHO ? : Nina Dobrev
» MULTI COMPTES : Destiny Andrews

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Jeu 2 Jan - 11:23

Bienvenue :)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athousandyears.forumgratuit.org/t284-maria-anna-cooper-fo
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Jeu 2 Jan - 11:41

Merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Nashoba Black
の SHAPE-SHIFTER の
avatar
» MESSAGES : 1136
» WHERE ARE YOU ? : Forks
» RPG AGE : 13 ans
» JOB : étudiant
» WHO ? : Tomohisa Yamashita
» MULTI COMPTES : Stiofan Dacian


MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Jeu 2 Jan - 13:39

Bienvenus sur le forum où j'espère que tu te plaira ^^
Bon courage pour ta fiche.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dondelanatureparlesdoigts.be/
Tommy J. Hepburn
の FEARLESS の
avatar
» MESSAGES : 261
» WHERE ARE YOU ? : Volterra, Italia.
» POWER : Supernatural innocence.
» RPG AGE : Seventeen years of happiness.
» JOB : Ttudent and Salesperson.
» WHO ? : Ashton perfect irwin.
» MULTI COMPTES : + Ivy K. M-Scott.
i love you forever not maybe.

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Humain(e)
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Jeu 2 Jan - 16:15

C'EST LA FÊTE AUX DACIAN LÀ OU C'EST COMMENT ?

Bienvenue Ekaterina, fais-nous une fiche du tonnerre. ♥♥


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athousandyears.forumgratuit.org/t402-tommy-i-do-not-want-
Esmée A. Cullen
の CULLEN COVEN の
avatar
» MESSAGES : 269
» WHERE ARE YOU ? : Forks
» RPG AGE : 116 mais 26 en apparence
» JOB : Architect et surtout m'occuper de ma famille
» WHO ? : Elizabeth Reaser
» MULTI COMPTES : Heather E. Ghealven


Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Jeu 2 Jan - 16:46

Bienvenue Ekaterina et bon courage pour ta fiche.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Ven 3 Jan - 9:44

Merci à vous! Et Tom, j'essairais d'en faire une bonne fiche :p
Revenir en haut Aller en bas
Vasilisa Hope
のGood girls do bad things sometimesの
avatar
» MESSAGES : 1004
» WHERE ARE YOU ? : Je voyage entre la Roumanie et Forks
» RPG AGE : 21 ans
» JOB : Serveuse a mis temps, femme de ménage de nuit dans un motel, peintre.
» WHO ? : SelenaHOTGomez
» MULTI COMPTES : Yes, la cannibale Willow, le gentil Kyle, la reine Viktoria


Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Quileute
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Lun 6 Jan - 10:57

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche...

Pourrais tu juste mettre un avatar aux bonnes dimensions ?

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Our Love was mades to rule the world. You came and broke the perfect girl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shannon B. Volturi
の VOLTURI COVEN の
の VOLTURI COVEN の
avatar
» MESSAGES : 698
» WHERE ARE YOU ? : Behind You...
» POWER : Dark Curse
» RPG AGE : 1466 but it looks like I'm 24
» JOB : Assassin
» WHO ? : Jared Leto
» MULTI COMPTES : -


MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Lun 6 Jan - 14:59

Et Welcome à toi vilaine (mais jolie) Dacian!

Bon courage pour ta fichette!

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Volturi Coven

    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    I Just Don't Care.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athousandyears.forumgratuit.org/t53-shannon-bartholomew-v
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Lun 6 Jan - 18:04

Merci Vasilisa et ouii, j'avais mis un avatar au bonne dimensions, mais quand j'ai changé, j'ai plus réussi. Je réessairais. :)
Et merci vilain, (mais sexy) Volturi :p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Lun 21 Avr - 23:54

fiche terminée
Revenir en haut Aller en bas
Scipio Yoricus Dacian
の THE GLADIATOR
avatar
» MESSAGES : 675
» WHERE ARE YOU ? : Partout
» RPG AGE : 28 ans d'apparence
» JOB : exterminator
» MULTI COMPTES : pas encooore

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Mar 22 Avr - 5:45

Je m'en occupe dans la soirée!

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





That's fiction, okay. This is real. He's a real monster and he's not brooding, or lovesick, or noble. He's the fucking shark from Jaws. He kills, he feeds, and he doesn't stop until everybody around him is dead. And I seriously am so angry you think I watch True Blood.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Mar 22 Avr - 9:50

merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Scipio Yoricus Dacian
の THE GLADIATOR
avatar
» MESSAGES : 675
» WHERE ARE YOU ? : Partout
» RPG AGE : 28 ans d'apparence
» JOB : exterminator
» MULTI COMPTES : pas encooore

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   Mar 22 Avr - 11:25


CONGRATULATIONS !


Explications

Bienvenue parmi nous KATE !
La fiche à été entièrement lue, revue, et est conforme au règlement, j'ai donc l'immense plaisir de te VALIDER. Nous te souhaitons de vivre de grandes & belles aventures parmi nous. Cependant, avant de te lâcher dans l'arène de jeu, j'aimerais te présenter les différentes possibilités d'enrichissement pour ton personnage qui se proposent à toi. Désormais validée, assignée à ton groupe : LEAVING DEAD, il te faut très certainement des relations ! Tu peux commencer par poster un nouveau sujet tout beau, tout neuf dans ces différentes sections :

Passe au répertoire pour référencer ta célébrité, ton don, demander un lieu, un rang, et tout ce que tu veux !

⚔ Pour tes liens

⚔ Tu peux rédiger ton journal intime !

⚔ Afin de lister tes topics

J'ajouterai que si tu es en recherche d'un personnage précis, je te conseille d'en faire un scénario, et pour cela il te faudra te rendre à cet endroit pour le présenter aux invités =>

Le petit mot pour la fin ~
Jolie fiche et personnage bien cerné! Quelques petites fautes, mais qui n'en fait pas?!

Je te conseille de bien relire l'intrigue pour savoir ce qu'il se passe a présent du coté des Dacian, et n’oublies pas que l'intrigue de la Lune Rouge est en place!

Et tout cas, bienvenue dans la famille!



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





That's fiction, okay. This is real. He's a real monster and he's not brooding, or lovesick, or noble. He's the fucking shark from Jaws. He kills, he feeds, and he doesn't stop until everybody around him is dead. And I seriously am so angry you think I watch True Blood.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ekaterina Dacian ♠ A sweet rose, but can make its thorns out.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⚔ A THOUSAND YEARS ― TWILIGHT RPG ⚔ :: 


— (HJ) WHEN YOU'RE JUST A BEGINNER YOU HAVE TO DO A LOT OF STUFF;
 :: ⚔ THERE IS NO HOPE HERE ⚔ :: † Saison 3 †
-