AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez vous inscrire à l'event ICI. Vous pouvez aussi laisser un gentil mot sur notre fiche PRD ICI et n'oubliez pas de voter les amours !

Partagez | 
 

 The shadow of a ghost [ft. Aisling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athenodora Volturi
の VOLTURI COVEN の
の VOLTURI COVEN の
avatar
» MESSAGES : 56
» WHERE ARE YOU ? : Volterra.
» POWER : Détection des mensonges.
» RPG AGE : 3100 ans.
» JOB : Queen of everything.
» WHO ? : Amanda Seyfried
» MULTI COMPTES : Yelena Vasilova

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: The shadow of a ghost [ft. Aisling]   Mar 4 Mar - 16:20

Athenodora & Aisling


La journée n’était écoulée que de moitié et Athenodora cherchait de quoi s’occuper. Elle n’avait pas croisé sa plus chère amie, Sulpicia, de la matinée. Elle ne l’avait en effet pas rejoint dans le salon où elles se retrouvaient généralement. Plus tard, Jane était venue la convier au repas qu’Heidi leur avait amené et la belle grecque avait espéré y croiser son amie tout en se réjouissant de passer un moment avec son mari. Les humains choisi par Heidi n’étaient pas de mauvais goût mais n’étaient toutefois pas de premier choix. Au fil des millénaires, le sang humain devenait progressivement fade. Il était rare de se délecter comme aux premières années. Lors du festin, la jolie blonde vint à remarquer l’absence de Sulpicia. Cette absence n’avait rien de commun puisque la femme d’Aro ne manquait jamais une occasion de partager un moment avec ce dernier. Athenodora fut de suite intriguée et remarqua qu’il en était de même pour le Chef des Volturi. Elle le vit questionner Jane qui eut pu oublier de prévenir sa femme et vint ensuite demander à l’autre reine si elle n’avait pas croisé son épouse.

Athenodora répondit par la négative mais promit de partir à sa recherche dès que le repas serait terminé. Elle s’exécuta lorsque plus un cœur ne battit dans la pièce. Elle gratifia son époux d’un baiser sur la joue et quitte la salle sans un bruit. Elle arpenta les corridors froids et gris du château à la recherche de l’odeur de son amie. Au détour d’un couloir, elle détecta une infime trace de celle-ci et se mit à suivre sa trace. Elle fut rapidement rattrapée par une autre essence qui n’était autre que celle d’un être humain. Sulpicia aurait-elle fait la rencontre d’un mortel s’étant éloigné du groupe ? Aurait-elle fait festin de son côté, dans ce couloir-même ou encore mieux dans ses appartements ? En effet, Athenodora ne percevait dans les environs aucun indice d’un meurtre quelconque. Si tel était le cas, la belle millénaire ne lui en aurait pas voulu le temps d’une seconde. L’odeur qu’elle respirait était tout simplement exquise. Elle-même aurait eu l’instinct d’aller déguster ce met dans ses appartements.

Athenodora entreprit de suivre la trace et fut surprise au plus haut point lorsqu’elle se retrouva nez à nez avec une jeune fille seule, non accompagnée de Sulpicia et qui possédait d’étranges similitudes avec une personne appartenant à son passé. L’odeur de cette douce humaine était exquise à un tel point que la belle grecque dut se faire violence pour ne pas humecter sa nuque sans retenue aucune. Pour dire vrai, c’est le visage étonnant de la jeune qui la retint stupéfaite. Celui-ci avait de grandes similarités avec celui de Didyme, la sœur d’Aro qui était depuis longtemps décédée. « Didyme » susurra la femme de Caïus trop doucement pour que l’adolescente ne puisse l’entendre. Sans se gêner, elle se rapprocha de cette dernière et de ses longs doigts fins, écarta une mèche de son visage pour mieux observer ses traits. Ces lèvres remplies et ces grands yeux la subjuguaient. Comment une telle ressemblance était-elle possible ? De quelle manière cette mortelle avait-elle atterri dans les couloirs de la forteresse.  « Tu es telle l’ombre d’une morte », murmura Athenodora, cette fois assez fort pour qu’Aisling puisse l’entendre. L’ombre seulement car elle ne pourrait jamais égaler la beauté de cette amie défunte. Elle ne pourrait jamais non plus apporter autant de bonheur et de joie que cette dernière par sa simple existence d’humaine. La belle reine s’éloigna quelques peu de sa jeune interlocutrice. « Que fais-tu dans ce couloir, telle une brebis égarée ? », demanda-telle enfin de sa douce voix.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

“You spend your whole life stuck in the labyrinth, thinking about how you’ll escape one day, and how awesome it will be, and imagining that future keeps you going, but you never do it. You just use the future to escape the present.” 
 
© sweet peach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

The shadow of a ghost [ft. Aisling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Shaiya Shadow
» GHOST ISLAND
» Mystic Shadow'
» Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⚔ A THOUSAND YEARS ― TWILIGHT RPG ⚔ :: 


— (HJ) WHEN YOU'RE JUST A BEGINNER YOU HAVE TO DO A LOT OF STUFF;
 :: ⚔ THERE IS NO HOPE HERE ⚔ :: † Saison 3 †
-