AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez vous inscrire à l'event ICI. Vous pouvez aussi laisser un gentil mot sur notre fiche PRD ICI et n'oubliez pas de voter les amours !

Partagez | 
 

 [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scipio Yoricus Dacian
の THE GLADIATOR
avatar
» MESSAGES : 675
» WHERE ARE YOU ? : Partout
» RPG AGE : 28 ans d'apparence
» JOB : exterminator
» MULTI COMPTES : pas encooore

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Dim 13 Avr - 12:21





Get ready to hide my lovely sheeps


Afin de faciliter l'intrigue et son avancement, merci de privilégier les post courts. 300 mots seront donc suffisants pour cette intrigue.

A n'importe quel moment dans votre RP, Gabrielle Moldovan aura la possibilité d'intervenir afin de vous aider/vous mettre des bâtons dans les roues. Vous pouvez aussi recevoir un MP a n'importe quel moment dans votre jeu vous indiquant ce que vous devez/pouvez faire.

L'ordre du jeu est pour l'instant non défini.






. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





That's fiction, okay. This is real. He's a real monster and he's not brooding, or lovesick, or noble. He's the fucking shark from Jaws. He kills, he feeds, and he doesn't stop until everybody around him is dead. And I seriously am so angry you think I watch True Blood.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena Vasilova
❝ I'M THE NICE KILLER
avatar
» MESSAGES : 710
» WHERE ARE YOU ? : Russia
» POWER : Probabilité accelérée
» RPG AGE : 2500 ans.
» JOB : Tueuse à gage.
» WHO ? : Mila Kunis
» MULTI COMPTES : Athenodora Volturi & Tanaissa Rossi
“Whatever you do will be insignificant, but it is very important that you do it.” ― Mahatma Gandhi

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Dim 13 Avr - 14:21



La pièce était sombre, un rayon lumière pénétrait dans la pièce par la porte. Je m’étais assise par terre dans un coin de la pièce. Nous avions pris refuge dans une vieille bâtisse au milieu d’une forêt. Cela devait sûrement être une ancienne ferme, il me semblait avoir aperçus des enclos à animaux désertés. Nous, c’était moi et la petite troupe avec qui j’étais en fuite depuis quelques jours déjà. Elle se composait d’une (ancienne) hybride, de deux vampires mâles avec qui je n’avais pas tenté de lier des liens outre mesures et de Viktoria. Oui, Viktoria Edna Dacian. J’étais heureuse de ne pas me retrouver avec des inconnus complets ni même entièrement seule mais je ne savais pas si dans cette situation je devais considérer la belle blonde comme une alliée ou comme une ennemie. J’osais espérer qu’elle n’en profiterait pas pour me tuer mais j’étais plus ou moins sûre d’entretenir de bons rapports avec elle.

Toutefois, mes rapports avec Viktoria n’étaient pas au centre de mes préoccupations en ce moment. Nous étions traqués. Traquée par quelque chose qui nous dépassait et qui pourtant nous aurait semblé risible si nous avions encore eu notre forme vampirique. Nous étions traqués par des humains, qui de plus formaient une secte. Bouhou. Bon, il était vrai qu’ils étaient accompagnés par des enfants de la lune et cela n’avait au grand dam rien de risible. J’avais déjà vécu une telle expérience auparavant durant ma longue vie de vampire et elle m’avait déjà traumatisé la première fois. Cela ne me plaisait que très peu de la revivre. Je me maudissais d’avoir laissé ma petite femme en Russie avec le reste du clan pour aller remplir un contrat. Un stupide contrat pour des stupides humains. Il avait fallu que la semaine de la lune rouge se déclare alors que j’étais à l’étranger. Je me faisant du sang glacé en pensant à ce qu’elles devaient être en train de vivre. Elle devait s’inquiéter pour moi au plus haut point. Elles avaient de la chance d’être dans un château avec pont levis et portes gigantesques. Elles pourraient s’enfermer et ne plus faire un geste pendant une semaine. J’espérais les retrouver vivantes.

Brlbrlrblr. Hmm. Mon ventre me réclamait de la nourriture. Voilà une sensation à laquelle je n’étais pas habituée. Je savais que tout le monde était à bout de force. « Bon, il faudrait peut-être que l’on se trouve à manger », assénais-je. Je savais que se risquer hors d’ici était un réel danger. Mais nous ne pouvions mourir de faim. Ce n’était pas la première fois que nous discutions de ce problème. Le sujet avait déjà été évoqué plusieurs fois. Nous savions que pour trouver à manger, nous devrions nous séparer et cela ne nous plaisait que peu. Ma déclaration provoqua une fois de plus des réactions négatives. Ils ne savaient plus ce que c’était que d’être humain. Ils pensaient pouvoir survivre une semaine sans toucher à de la nourriture. Nous étions en pleine discussion agitée lorsque la porte de la pièce s’ouvrit. Dans l’entrebâillement, une humaine. Du moins nous le pensions. Elle était trop chétive pour faire partie de la secte de la lune. Ou peut-être pas. Mais elle était seule. Nous nous figeâmes tous et la fixèrent. Jusqu’à ce qu’un des deux hommes crie « Mais attrapons-la bon sang ! » et se jeta sur elle.  

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Stars can't shine without darkness
"And I never know quite what to say when you're upset, and it tears me apart that I can't always help you. Just know that I'm always here for you and if you ever fall, I'll be here to catch you, and if you ever feel lonely at four in the morning, I'll be here to talk to you. Know that I'm aware of all your pain, and all the sadness you have, and that I'm willing to help you carry it. Just know that I love you, and that it rips my heart apart to know you're not happy all the time."


Dernière édition par Yelena Vasilova le Lun 14 Avr - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny Andrews
のI'm human, but i'm special...の
avatar
» MESSAGES : 233
» WHERE ARE YOU ? : Forks
» RPG AGE : 17 ans
» JOB : Etudiante
» WHO ? : Willa Holland
» MULTI COMPTES : Maria Anna Cooper et Angel M. Crawford


Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Humain(e)
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Dim 13 Avr - 20:39

Quelle belle journée, pas vrai? Le printemps commence enfin à pointer le bout de son nez. Nous sommes lundi, et je viens de rentrer des cours. Premier jour du semestre. Et oui, j'ai finalement décidé de faire ma fin d'année à Forks, je m'y plais tellement. Bien sûr, je reste en compagnie de Ruby. Je la considère comme une amie, si pas ma meilleure amie et puis, nos journées shopping et soirées pyjamas sont tellement géniales! Et puis, à présent, je suis dans le groupe des populaires. Qu'est-ce que ça faisait du bien que les gens me portent enfin un peu d'intérêt! Les filles faisant partie du groupe de Ruby en finalement compris que si Ruby restait avec moi, c'est que j'en valais un minimum la peine. C'est la première fois que je trouve les cours merveilleux!

Sinon, en rentrant chez moi par après, je ne pouvais décidément pas rester à l'intérieur: Le soleil brillait, et la température avoisinait les 18°C, autrement dit un temps tellement rare à Forks si j'en crois les dire de ses habitants! Je me changeai donc et optai pour une tenue plus légère tout en gardant une veste. J'étais évidemment habillée avec un minimum de classe, tout en gardant mon style. J'étais une "populaire", voyons, même si ça ne durerait qu'une semaine, je me devais donc d'être irréprochable physiquement. 

Je pris mon sac à main, y fourrai mon portable puis sortis en sautillant légèrement, en criant un "au revoir" à Tom - je reste encore chez lui et Luke pendant une ou deux semaines, le temps de me trouver un studio. Je me dirigeai ensuite vers la forêt pour me balader. Le vent léger faisait frémir les feuilles des arbres, les bourgeons commençaient à fleurir et les oiseaux chantaient. Tout était paisible. Mais pas pendant très longtemps. Je commençai à entendre des éclats de voix. Je me rapprochai du son. La dispute - car visiblement, c'était une dispute - consistait apparemment à décider de si "on doit se risquer à sortir pour manger" ou "rester à l'abris à l'intérieur". Je me rapprochai encore jusqu'à atteindre une sorte de ferme abandonnée. Curieuse comme je suis, j'écoutai encore un peu. Apparemment les gens se trouvant ici étaient traqués. Ca commençait à me faire peur. Je ne veux être mêlée à rien: J'ai déjà été mêlée à des affaires de vampires, et ça craint! Malgré tout, je ne pus m'empêcher d'ouvrir la porte. Les cinq personnes s'y trouvant, deux hommes et trois femmes, se tournèrent vers moi, effrayées. Puis, remarquant que je n'étais que je n'étais que moi, ils soupirèrent de soulagement. D'un regard, je fis le tour de l'assemblée, mais m'arrêtai sur une personne que je reconnus. 


« Viktoria » J'eus un mouvement de recul.

Ce fut à mon tour d'être effrayée. Elle m'avait manipulée. Je n'étais rien pour elle, et quand j'ai compris ce qu'elle me réservait, je me suis enfuie. Je n'aurais jamais cru me retrouver devant elle. 

« Mais attrapons-là bon sang! » cria un homme avant de se jeter sur moi.

Il m'attrapa en tenant mes bras derrière mon dos. Je me débattis et l'homme avait l'air d'avoir du mal à me retenir. Je finis par arrêter de me débattre, mais tournai ma tête vers lui et le regardai d'un air méprisant.

Ca y est, ma journée a été complètement gâchée.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Lun 14 Avr - 21:21

Voilà quelques jours que l’on fuyait. Fuir, ça faisait bien longtemps que ça ne m’était pas arrivé… et voilà que ma moitié vampire me faisait être pourchassée par je ne sais quelle entité, mais pas des moindres apparemment. Quoiqu’il en soit rien se servait de céder à la panique, et il était hors de question que je ne survive pas à cette période plus qu’hors du commun, j’avais bien trop de choses à faire et à régler pour me laisser tuer de suite.
Nous entrâmes dans une bâtisse, une ferme, notre petit groupe était composé d’anciens vampires dont la grande majorité m’était inconnue, mis à part Viktoria, vampire que j’avais rencontré par le biais des Dacian et avec laquelle j’avais eu l’occasion de me confier sur divers sujets. Certes j’aurais apprécié la revoir dans d’autres conditions mais malheureusement nous avons désormais une emprise sur notre destin un peu moins puissante que d’ordinaire.

Aujourd’hui je regrettais malgré tout l’absence de ma part vampirique, et je n’étais pas tant que ça à l’aise avec autant de gens, même si ce n’est que quatre, et ce même si l’on échangeait que très peu de mot sauf pour partir dans un débat quant à ce qu’on devrait ou non faire.
Je n’avais entendu que des rumeurs ou légendes au sujet de cette période de lune rouge et de la secte qui en émergeait, je n’y avais pas prêté grand attention et sentais que j’allais le regretter en remarquant l’inquiétude marqué le visage de certains de mes camarades de fuite… Mes pensées furent coupées lorsque j’entendis l’estomac de la vampire gargouiller, et oui venaient aussi les inconvénients de l’humanité… Lorsqu’elle dit qu’il faudrait peut-être que l’on se trouve quelque chose à se mettre sous la dent je regardais dans mon sac, oui j’étais hybride et donc la nourriture humaine me dépannait de temps à autres. Malheureusement pour nous je n’avais pas prévu cette escapade et fuite… Si bien que je ne sorti qu’un paquet de gâteau sec et lui tendit en disant : « Je n’ai que ça en attendant qu’on trouve mieux… »

Je pris un moment pour réfléchir, certes nous étions affamé mais il y avait aussi une chose dont nous ne pourrions pas nous passer : « Et de l’eau… il va nous en falloir aussi. »

On ne pouvait se permettre d’envoyer quelqu’un chasser seul ni d’y aller sans y réfléchir, nous n’avions plus nos capacités de chasseur alors il fallait prendre en compte la complexité de la tâche et aussi la menace qui rôdait non loin de nous. D’ailleurs était-il vraiment censé de rester terré ici ? Ils finiraient bien par nous trouver si nous ne bougions pas… ou nous sentir… J’allais lever les yeux au ciel alors que les tons de voix s’élevaient de nouveau, oui je n’aimais pas vraiment me retrouver avec trop de monde… mais un autre son attira notre attention à tous lorsque la porte de la grange s’ouvrit. Je crus qu’on était cuit et qu’on allait y passer et relever donc furtivement le regard vers la porte.

Tout ce passa alors plutôt vite, apparemment Viktoria était loin de passer inaperçue par ici, mais à peine l’humaine eut-elle eut l’occasion de souffler le prénom de la vampire que déjà les deux garçons se jeter sur elle pour l’entraîner à l’intérieur de la grange et refermer la porte derrière eux. Je les regardais sans trop comprendre avant de demander légèrement inquiète du sort qu'ils réservaient à la jeune fille : « Et vous comptez faire quoi d’elle ? » J’espérais juste qu’ils ne me répondraient pas qu’ils comptaient la manger sinon j’allais rapidement vouloir partir d’ici.
Revenir en haut Aller en bas
Viktoria Edna Dacian
Trick or Treat ?
avatar
» MESSAGES : 317
» WHERE ARE YOU ? : Not so Alone + Beggins to have relations again
» POWER : Powers control + Take it, use it, give it back... or not
» RPG AGE : Forever Young + 1013 / 21
» JOB : Queen of Clover + The most Tortured
» WHO ? : Beauty Blond + Natalie Dormer
» MULTI COMPTES : Lisa, Ruby et bientot une petite blonde


Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Mar 15 Avr - 8:04

Depuis quand étais elle la? Elle n'en savait rien. Elle savait juste qu'elle se sentait menacée. Sa peau avait repris une chaleur corporelle habituelle et elle sentait à nouveau son cœur battre. Sa super ouïe n'apparaissait plus, et elle était à nouveau blonde. Naturellement, sans avoir à faire une couleur.

Humaine.

Mais en fait, pas vraiment. Car si il y avait une caractéristique qu'on pouvait donner a Viktoria, ce n'était pas son trop plein d'humanité. Elle se montrait, sous l'effet de la peur, plus froide que jamais. Elle avait cette lueur d'innocence dans les yeux, celle des temps jadis ou elle était humaine. Mais rien en elle ne respirait l'innocence. Non, tout respirait le côté malsain, pervers de l'humain. On n'aurait sut l'expliquer, mais elle était désormais de que la nature humaine faisait de plus beau en terme d'extérieur, et de plus mauvais en terme d'intérieur.

Coincée dans une grange avec Théa, Yelena et deux hommes inconnus. Et en plus ils ne cessaient de plaindre. La faim. Viktoria ne la ressentait pas. La soif? Non plus. Pour l'instant elle ne savait pas ou était sa fille. Elle paniquait. C'était la dernière chose qu'elle avait. Mais plus étrange, elle eut alors une pensée de peur pour Maria. C'était un peu comme sa sœur désormais.


Soudain la porte de la grange s'ouvrit sur une humaine paniqué. Elle n'y prêtât pas attention, comme si c'était plus qu'évident qu'il fallait la tuer. Mais elle cria son nom. Et merde. C'était Destiny, autrefois instrument de ses sombres dessins.

Les deux gorilles l'art râpèrent et elle arrêtât de se débattre quelques minutes après. Théa demanda ce qu'ils allaient faire d'elle. Viktoria s'approcha lentement d'elle. Elle avait des vêtements de chasses d'époque, qui lui laissait le loisir de bouger à sa guise.


" Eh bien... Destiny!"

Elle eut rire et tout à coup s'arrêta pour prendre sa mâchoire entre ses mains, la pressant douloureusement.

"Je devrais te tuer petite catin pour l'affront que tu m'as fait fuyant sans te retourner."

Elle serra encore plus. Puis la lâcha.

"Hors dans mon extrême indulgence et ma grande humanité!" Elle eut un coup d'œil amusé pour Yelena. "Je vais te laisser faire ton choix"

Elle s'empara d'une chaîne rouillée pendant au mur et attacha Destiny, la jetant contre la parole de la grange.

"Sois je considère que tu ne me sers plus à rien et je brise tous les os de ton petit corps. Sois tu nous aide à trouver un refuge sur en te servant de ta vraie humanité, et je te laisse la vie sauve."

Tel était le deal.

Écrit sur iPod. Terminé. A édité dimanche soir. Pour Yelena. Je pense que tu peux préciser dans ton post comment Destiny pourrait nous aider, en gros tu créer le plan d'évasion.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


In the Valley of the Dolls we sleep, we sleep.
Got a hole inside of me, of me.
Born with a void, hard to destroy with love or hope
Built with a heart broken from the start, and now I die slow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena Vasilova
❝ I'M THE NICE KILLER
avatar
» MESSAGES : 710
» WHERE ARE YOU ? : Russia
» POWER : Probabilité accelérée
» RPG AGE : 2500 ans.
» JOB : Tueuse à gage.
» WHO ? : Mila Kunis
» MULTI COMPTES : Athenodora Volturi & Tanaissa Rossi
“Whatever you do will be insignificant, but it is very important that you do it.” ― Mahatma Gandhi

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Mar 15 Avr - 20:01

A peine l’un des mâles avait-il lancé l’ordre d’attraper la jeune humaine qui venait de pénétrer dans la pièce qu’il se jetait sur elle. Bien entendu, la jeune femme se débattit. Nous n’y avions pas fait réellement attention mais lorsqu’elle avait pénétré dans la pièce, elle avait prononcé le nom de Viktoria. En y repensant, je réalisai qu’elle la connaissait déjà. Oui, j’étais légèrement plus lente à la détente depuis que mon cerveau n’était plus en alerte constance, propriété des vampires. Je ne devrais plus m’étonner de découvrir de nouvelles connaissances de Viktoria. Apparemment, celles-ci s’étendaient même à la race humaine. Et la jeune femme n’avait pas eu l’air réellement enchantée de voir Viktoria. Cela ne me surprenait que très peu. Voir les deux hommes s’acharner pour attacher la jeune adolescente fut assez marrant à observer. Ils avaient perdu l’habitude de faire sans leur force surnaturelle. Finalement, elle finit par céder et se retrouva attachée à la chaise.

Je ne savais pas exactement quelle idée était passée par la tête des deux brutes mais je devais avouer que laisser la jeune femme courir en liberté après nous avoir trouvés ici n’était pas la meilleure des idées. La jeune hybride répondant au nom de Théa semblait aussi perplexe que moi. Elle leur demanda ce qu’ils comptaient faire d’elle. J’appréciais cette jeune fille. Elle m’avait passé de la nourriture un peu avant que l’humaine n’arrive. Viktoria prit vite les choses en main. Bon, la fille s’appelait Destiny. Et elle n’était pas très appréciée de Viktoria. C’était chaud chaud chaud. La belle blonde n’allait pas doucement sur les mots. Elle évoqua sa grande humanité et me jeta un regard amusé. J’affichai un regard en coin mais j’avais légèrement peur qu’elle décide de tuer la jeune femme. Elle lui laissa le choix. Se faire briser les os ou nous aider à nous sortir d’ici. Se faire aider d’une humaine, ingénieuse idée. Qui oserait nous tuer avec en otage une jeune humaine ? Sûrement quelqu’un de tellement investi dans sa mission qu’il se dirait « Un sacrifié pour la sécurité de toute une population ». Pas très rassurant donc.

Pour ce qui était de la menace, je ne voyais pas très bien comment la belle Dacian comptait s’y prendre pour briser les os de notre petite prisonnière sans sa force vampirique. Je décidai d’intervenir pour aérer l’atmosphère. « Allons, Viktoria, je ne pense pas que ce soit le moment d’en venir aux menaces. » La personne concernée risquait de ne pas apprécier la remarque mais peu importe. « Cette jeune fille ne sait même pas à qui nous avons à faire. Elle ne saurait vraiment améliorer notre situation. » J’inspirai. Jolie nouveauté, j’avais besoin de respirer. « Par contre, elle pourrait nous permettre d’avancer, elle tiendrait le rôle de bouclier. »  Je réfléchis. Bon la jeune fille connaissait la région. « Je pense que le plus audacieux pour nous, ce serait de nous rendre dans un lieu public. Pourquoi ne nous dirais-tu pas jeune fille, quelle est le lieu le plus proche et le plus bondé que nous puissions trouver ? » Je m’étais rapprochée d’elle et la fixais dans les yeux. « Et j’aimerais que tu nous y guides. Mais attention, on ne rigole pas. » J’avais pris ma voix la plus menaçante.

Je me tournai vers mes compagnons de fuite. « Bon, par contre, comment faire de cette jeune fille frêle le bouclier humain de cinq individus, ça c’est une bonne question » , lançai-je, dubitative en m’appuyant de ma main sur une table qui se trouvait là.  

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Stars can't shine without darkness
"And I never know quite what to say when you're upset, and it tears me apart that I can't always help you. Just know that I'm always here for you and if you ever fall, I'll be here to catch you, and if you ever feel lonely at four in the morning, I'll be here to talk to you. Know that I'm aware of all your pain, and all the sadness you have, and that I'm willing to help you carry it. Just know that I love you, and that it rips my heart apart to know you're not happy all the time."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny Andrews
のI'm human, but i'm special...の
avatar
» MESSAGES : 233
» WHERE ARE YOU ? : Forks
» RPG AGE : 17 ans
» JOB : Etudiante
» WHO ? : Willa Holland
» MULTI COMPTES : Maria Anna Cooper et Angel M. Crawford


Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Humain(e)
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Dim 27 Avr - 15:26

J'arrêtai de me débattre dans les bras des deux hommes et me tournai vers Viktoria, de l'inquiétude transparaissant dans mes yeux.

« Eh bien... Destiny! »

Elle se mit à rire, mais ce rire n'était pas pour la dérider, c'était un rire fait pour me faire peur. Elle s'arrêta brusquement de rire, et me prit le visage, en serrant. J'écarquillai les yeux de peur.

« Je devrais te tuer petite catin pour l'affront que tu m'as fait fuyant sans te retourner. »

Elle me lâcha. Je me reculai pour être plus proche des deux hommes que d'elle. Après tout, elle fait bien plus peur qu'eux.

« Hors dans mon extrême indulgence et ma grande humanité! Je vais te laisser faire ton choix. »

Elle me jeta contre le mur et je tombai ensuite au sol. Je saignai légèrement: Je m'étais ouvert le cuir chevelu. C'est à ce moment que je remarquai une chose. Une chose très importante. Viktoria ne fut même pas attirée par mon sang, ne l'avait peut-être même pas remarqué. Sa force, néanmoins grande, reste une force raisonnablement humaine. Elle n'est plus pâle comme elle l'était auparavant et ses yeux sont d'un bleu étincelant. Elle est humaine. Je ne fis aucune constatation à haute voix là-dessus, préférant ne pas m'attirer ses foudres encore plus. Même humaine, elle me file la chair de poule. Quand je pense que je l'ai cru, que je pensais qu'elle était mon amie, qu'elle était sincère avec moi. Je me suis pris à mur. Un très grand, très large et très épais mur...

Elle s'approcha de moi et m'y attacha avec une grande chaine.

« Sois je considère que tu ne me sers plus à rien et je brise tous les os de ton petit corps. Sois tu nous aide à trouver un refuge sur en te servant de ta vraie humanité, et je te laisse la vie sauve. »

Mon choix était, bien évidemment, pris à la seconde. Je ne veux pas mourir. Mais une jeune femme brune me devança en prenant la parole.

« Allons, Viktoria, je ne pense pas que ce soit le moment d’en venir aux menaces. Cette jeune fille ne sait même pas à qui nous avons à faire. Elle ne saurait vraiment améliorer notre situation. Par contre, elle pourrait nous permettre d’avancer, elle tiendrait le rôle de bouclier. Je pense que le plus audacieux pour nous, ce serait de nous rendre dans un lieu public. » Elle se tourna vers moi, et ma première impression fut qu'elle me parut assez maternelle, et que je pourrai lui faire confiance « Pourquoi ne nous dirais-tu pas jeune fille, quelle est le lieu le plus proche et le plus bondé que nous puissions trouver ? » Elle se rapprocha de moi. « Et j’aimerais que tu nous y guides. Mais attention, on ne rigole pas. » Sa voix était devenue menaçante. D'accord, je me suis trompée, elle est peut-être pire que Viktoria, je n'en sais rien. Elle se tourna vers les autres. « Bon, par contre, comment faire de cette jeune fille frêle le bouclier humain de cinq individus, ça c’est une bonne question » 


Si je les aide, je vis, c'est bien ça le deal, non? Dans ce cas, j'osai me mettre à parler, mais d'une voix faible et prudente, pour ne pas me faire attaquer.


« Je ne sais pas qui vous fuyez, ni pourquoi, ni même comment je pourrais vous aidez en tant que "bouclier". Ce que je sais, c'est qu'ici, on est à Forks. Une  petite ville. L'endroit le plus bondé et le plus en vogue en ce moment, c'est le bar se trouvant près du lycée. Par contre, vous ferez tâche. » Viktoria s'approcha de moi, vexée et prête à me démembrer. Je me dépêchai de dire la suite. « Ce que je veux dire, c'est que vous n'êtes pas habillés comme les jeunes d'ici. Si vous voulez vous fondre dans la masse, je vous conseille de vous changer. » Je rajoutai plus bas, pour ne pas énerver les autres « Et peut-être prendre une douche, car les feuilles dans les cheveux, ce n'est pas très discret. » Je levai les yeux et les plongeai dans la seule qui ne m'avait pas encore menacée. Son visage me rassurait « Je peux prêter des vêtements, mais pour les hommes, il faudra vous débrouiller. »


Cette femme dont je viens parler s'approcha de moi et m'enleva mes chaines.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Dim 27 Avr - 20:14

L'humaine portait donc le nom de Destiny. Je la regardais alors que les deux hommes la ligotaient, persuadée que cela était inutile comme elle était humaine et seule contre cinq... Mais je laissais faire, sachant que l'humeur de notre petite troupe n'était pas encline au débat et la tension palpable me le confirmait tout autant.
Viktoria ne semblait vraiment pas apprécier l'arrivée de cette humaine et à peine venait-elle d'être interceptée que déjà la jeune humaine était malmenée par Viktoria. Je savais la Dacian ne pas être des plus douces et attentionnée mais ne l'avais toujours pas vu de mes yeux et m'en réjouissais. Si bien qu'alors qu'elle menaçait Destiny je me redressais inconsciemment, les sourcils froncés.

Je n'allais pas pour autant l'arrêter, certes je n'étais pas une grande fan de la violence hormis lorsqu'il s'agissait de la bonne cause. Et c'était plus ou moins le cas actuellement. Certes les menaces seules auraient pu suffire mais Viktoria n'avait pu s'empêcher de lier la violence à la chose. Vu l'expression terrifiée qui gâchait le visage de la jeune humaine il était facile de deviner qu'elle n'allait pas faire sa difficile sur les conditions de ce marché...
La vampire à laquelle j'avais proposé une mince collation un peu plus tôt prit à son tour la parole, présentant l'idée qu'elle avait quant à l'utilité de notre captive. Son idée n'est pas bête, nous perdre dans une masse d'humain pour ne pas être perçus ni attaqués, l'idée tenait la route et nous permettrait sûrement de tenir un moment hors du danger. Mais comment réagiraient nos poursuivants à cette prise d'otage? Je ne savais trop comment cette secte était envers les humains...

Quoiqu'il en soit je laissais de côté mes pensées pour me focaliser de nouveau sur la situation et la suite des explications de Yelena. Elle certifia que nous ne ferons pas ami-ami avec Destiny et qu'il valait mieux qu'elle ne nous fasse pas faut bon ou de mauvais tours. Yelena souleva un nouveau problème comment se servir d'une seule humaine pour nous protéger tous. J'y réfléchis un instant avant que Destiny ne prenne la parole, légèrement hésitante, la fixant j'écoutais ses dires avec attention.
Elle affirmait que l'on se trouvait proche de Forks, je me souvenais alors de cette petite ville que j'avais longé avant de rencontrer Nashoba. Elle n'avait pas tort, un bar serait un bon lieu pour se mêlait à la foule, j'eus un léger sourire lorsqu'elle osa dire que l'on ferait tache, jetant un coup d'oeil à Viktoria. Elle avait du courage c'était peu dire. Mais elle avait bien raison, nous avions tous des têtes et vêtements déplorables, sales, puant la transpiration, décoiffés, on ne ressemblait vraiment à rien, bien drôle de nous voir ainsi. Elle assura pouvoir nous prêter des vêtements à nous les dames, mais pas aux hommes. Je leur jetais un coup d'oeil et prit à mon tour la parole: "Si déjà vous vous débarbouillez tous les deux ça sera déjà ça... Secouer un peu la poussière de vos vêtements... vous serez moins voyant je pense."

Je me moquais un peu d'eux certes, je ne les connaissais pas, mais nous étions tous dans le même panier, il était préférable que chacun pense à autrui et mette du sien dans la recherche d'une solution. J'avançais alors dans sa direction et défit ses liens en lui adressant un discret sourire. Elle n'était pas notre ennemie, elle nous aider en plus, nous pouvions rester méfiants sans forcément être froids...
Je lui tendais une main pour l'aider à se redresser, nous étions déjà tous encrassés pas besoin qu'elle le soit elle aussi.

"Déjà si nous voulons vraiment nous servir d'elle comme bouclier mieux vaut ne pas trop la malmener. Puis si nous voulons nous perdre dans la masse, mieux vaut qu'elle n'ai pas d'hématomes qui attireraient les regards..." Ajoutais-je en jetant un coup d'oeil furtif à Viktoria. Puis je me tournais de nouveau vers la jeune fille, réfléchissant toujours à comment l'on pourrait en effet être tous protégés par son biais le temps d'atteindre le bar en question.

"Combien de temps penses-tu que cela nous prenne pour arriver chez toi?"

Une fois là-bas nous pourrons nous enfermer le temps de nous changer...
Revenir en haut Aller en bas
Viktoria Edna Dacian
Trick or Treat ?
avatar
» MESSAGES : 317
» WHERE ARE YOU ? : Not so Alone + Beggins to have relations again
» POWER : Powers control + Take it, use it, give it back... or not
» RPG AGE : Forever Young + 1013 / 21
» JOB : Queen of Clover + The most Tortured
» WHO ? : Beauty Blond + Natalie Dormer
» MULTI COMPTES : Lisa, Ruby et bientot une petite blonde


Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Lun 28 Avr - 20:46

Ce fut à la plus vieille des vampires de prendre la parole, et Viktoria en eut le souffle coupé. A croire que voir Viktoria dans cet état, en sang dut a sa petite bagards contre les humains avant de rejoindre Yelena et les trois autres, qui semblaient faible et désemparer faisait penser à la Russe qu’elle pouvait lui parler comme à un enfant.

« Allons, Viktoria, je ne pense pas que ce soit le moment d’en venir aux menaces. Cette jeune fille ne sait même pas à qui nous avons à faire. Elle ne saurait vraiment améliorer notre situation. Par contre, elle pourrait nous permettre d’avancer, elle tiendrait le rôle de bouclier. Je pense que le plus audacieux pour nous, ce serait de nous rendre dans un lieu public. »

Viktoria leva ses yeux haineux vers elle, prête à lui sauter dessus pour lui montrer ce qu’elle valait, quand elle eut ces dernières paroles.

« Et j’aimerais que tu nous y guides. Mais attention, on ne rigole pas. »

Viktoria cracha du sang par terre quand elle eut ces mots. Non, en cet instant, les bonnes manières ne lui avaient jamais paru aussi inutiles. Yelena ne lui avait jamais parue aussi absurde dans ces propos que maintenant.

« Bon, par contre, comment faire de cette jeune fille frêle le bouclier humain de cinq individus, ça c’est une bonne question »

Viktoria fit un signe de tête entendu, peu à peu elle réalisait avec effroi  la situation. Sa fille, sa fille, sa fille... Elle l’avait vu s’enfuir, et maintenant elle avait disparue. Elle l’avait dut, mais la cela lui apparaissait clairement. Elle tourna les yeux vers une mince ouverture sur l’extérieur vers laquelle elle s’avança, sentant les larmes couler. Elle ne les retint pas, se contentant de ne pas faire de bruit en pleurant. Elle ne savait pas où était sa chère Elisabeth, tout ce qui lui restait de bon en cette terre venait de disparaitre, et pour la première fois depuis des décennies, Viktoria Edna Dacian pleurait. Parce qu’elle redevenait peu à peu humaine, que son cœur se remettait à battre et que finalement, elle se rendait compte que rien n’y faisait, elle n’arrivait pas à s’enlever de la tête que sa fille pouvait être morte.

« Je ne sais pas qui vous fuyez, ni pourquoi, ni même comment je pourrais vous aidez en tant que "bouclier". Ce que je sais, c'est qu'ici, on est à Forks. Une  petite ville. L'endroit le plus bondé et le plus en vogue en ce moment, c'est le bar se trouvant près du lycée. Par contre, vous ferez tâche. »

Alors c’était ça leur plan de génie ? Se planquer près des adolescents et boire, s’amuser en attendant la fin de la lune rouge ? Sans elle, dès qu’elle serait en sécurité, elle trouverait un appartement, un travail, et elle se mettrait en quête de sa fille. Sans ces boulets avec elle.

« Ce que je veux dire, c'est que vous n'êtes pas habillés comme les jeunes d'ici. Si vous voulez vous fondre dans la masse, je vous conseille de vous changer. »

Elle haïssait ces vêtements que portaient les jeunes aujourd’hui, et elle les trouvait aussi vulgaires que peu couvrant.

« Et peut-être prendre une douche, car les feuilles dans les cheveux, ce n'est pas très discret. »

Elle commençait à lui taper le système. Elle ferma les yeux, tentant de ravaler sa rage et son envie de faire cavalière seule, ses mains toujours tremblante de rage à l’idée de restées plantées la sans agir.

« Je peux prêter des vêtements, mais pour les hommes, il faudra vous débrouiller. »

Génial et maintenant on parlait de sa garde-robe. De mieux en mieux. Ne voyaient ils pas que les chasseurs approchaient ? Ne comprenaient ils pas qu’il fallait se hâter ? Visiblement non. Ils restaient la, à discuter de robe et de feuilles dans les cheveux. Elle se foutait de se refaire une beauté, elle voulait juste s’en allée maintenant.

"Si déjà vous vous débarbouillez tous les deux ça sera déjà ça... Secouer un peu la poussière de vos vêtements... vous serez moins voyant je pense." Elle avait envie de lui crier de la fermer, elle s’en foutait de ces vêtements, elle s’en foutait de son allure négligée, elle s’en foutait, et elle voulait lui faire ravaler ses paroles idiotes. Elle n’en avait cure. "Déjà si nous voulons vraiment nous servir d'elle comme bouclier mieux vaut ne pas trop la malmener. Puis si nous voulons nous perdre dans la masse, mieux vaut qu'elle n'ait pas d'hématomes qui attireraient les regards...".  Doux message subtil pour Viktoria, et celle-ci ne le releva qu’à moitié. "Combien de temps penses-tu que cela nous prenne pour arriver chez toi?"

Pitié faites taire cette semie humaine.

« Ravie que la situation te fasse rire Théa. Excuse moi de ne pas partager ton sourire. Mais je ne vois pas en quoi le fait d’être sales et chassés comme des animaux soit vraiment rejouissant. Mais je manque peut être d’humour. »

Voila, elle tenait a ce qu’elle le sache, elle ne riait pas. Ne voyaient ils pas qu’ils allaient tous mourir a blaguer sur leurs vêtements ? Oh. Un éclair passa dans les yeux de Viktoria. Elle savait, elle, ou habitait la jeune femme. En se renseignant sur elle, elle avait rencontrée Tom. Et la lui logeait, bien sûr qu’elle savait où c’était.

« Tu habites chez l’humain Tom hein ? »

Elle se retourna vers eux. Ses yeux étaient embués de larmes se mêlant avec la terre et le sang sur son visage. Elle passa une main dans ses cheveux sales avec nonchalance. Elle n’avait plus rien de la reine Viktoria, la grande Viktoria. Non, elle était juste Viktoria Brudges. Voilà un nom disparut depuis bien longtemps.

« Je jugerais cela a vingt minutes à peu près non ? »

Oui, a peu près. Peut-être plus peut être moins, mais Destiny avait surement dut voir à son visage qu’elle ne plaisantait pas, et qui si elle voulait rester en vie, elle n’avait pas intérêt à la contredire. De toute façon elle savait ce qu’elle disait donc c’était parfait non. Elle laissa le soin à Destiny, aux deux gars et à Théa d’ne discuter.

Puis elle s’avança vers Yelena, le visage contrairement a d’habitude non pas menaçant ou froid mais qui dégageait une expression de souffrance mêlait a de la panique. Sa voix était faible mais audible.

« Et soyons clairs toi et moi. Ne t’avise surtout pas de me dire ce que je dois faire ou non. » Elle savait que Yelena n’en resterait pas la ainsi elle continua. « Je viens de perdre ma fille, je n’ai donc plus rien qui ne compte pour moi. Mon seul objectif est de tuer tous ceux qui ont chassés Elisabeth et l’on peut être tuée aujourd’hui quand cette lune rouge se sera couchée. » Elle parlait d’une voix maternelle peut être pour l’une des premières fois de sa vie. « ...hors je serais prête à sacrifier ma vie si tu me dis encore une fois de contenir ma colère. » ses poings étaient serrés, et son expression démontrait sa détermination. « Je n’attends ni compassion ni peine de votre part, mes larmes suffisent, mais respecte ma colère, et ne la prends pas pour futile. »

C'était une femme bléssée qui parlait,elle venait de perdre son enfant chéri, elle se fichait clairement de ce qui pouvait se passer, elle ne laisserait pas une seule autre personne Puis elle haussa le ton clairement :

« Allons y alors ne perdons pas de temps. »

Elle avait crié ces mots. Et si une seule personne s’avisait de lui dire de se calmer, alors il y aurait une personne de moins dans la compagnie. Qu’on se le dise, même blessée, affaiblie, triste et en pleurs, il ne fallait pas sous-estimer ses forces.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


In the Valley of the Dolls we sleep, we sleep.
Got a hole inside of me, of me.
Born with a void, hard to destroy with love or hope
Built with a heart broken from the start, and now I die slow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Population
Nouveau membre! Dites bonjour!
avatar
» MESSAGES : 6
» WHERE ARE YOU ? : Partout
» POWER : Modificateur, vampire, humain, hybride et loup-garou
» RPG AGE : De 7 à 77 ans
» JOB : Pompier, choristes, tueurs et femmes de ménages
» WHO ? : Qui pourrait dire?
» MULTI COMPTES : La foule n'est qu'une

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Mer 30 Avr - 9:24





Fire In The Sky


Le feu. Voila que s'allument une à une quelques lucioles dans la nuit, puis bientôt il y en a des dizaines qui flottent dans l'air, passant au travers des arbres, brûlant quelques feuilles qui une fois calcinées tombent sur le sol. Silencieuses, elle avancent vivement vers cette ancienne ferme perdue dans les bois, pourtant sous chacune d'entre elle se trouve un homme ou une femme tout vêtu de gris et de carmins : ce sont les veilleurs. La nuit ainsi tombée ils marchent, ils sauront les reconnaître ces non-morts que la lune rouge à rendue mortel et inefficient. Ils marchent portant le pavillon de leur ordre, luttant pour que ce monde soit libéré du joug sanglant de ces démons avides de la liqueur de vie de l'humanité. Ils avancent jusqu'à ce que l'un d'entre eux cesse tout mouvement, les autres dans un seul mouvement coordonné arrêtent alors leur ronde, regardant cette main qu'il lève dans la nuit désignant les murs abîmés de la battisse abandonnée. Sous le sombre capuchon du leader de la troupe, des lèvres s'étirent dans un sourire cruel, et bientôt les torches viennent encercler le vieux corps de ferme. L'heure de la chasse aux sorcières a sonné, et il n'y a que peu de chance que les âmes, ou les sans âmes, qui se trouvent à l'intérieure ne puissent en sortir sans dommage.

Vous voilà acculé, il vous faut abandonner vos envies de fuir au travers de la forêt, car désormais votre route est barrée. Il ne vous reste plus qu'une solution si vous souhaitez éviter la mort que l'extérieure vous promet, c'est vous barricader afin d'éviter qu'ils ne puissent entrer, et surtout bien vous cacher.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena Vasilova
❝ I'M THE NICE KILLER
avatar
» MESSAGES : 710
» WHERE ARE YOU ? : Russia
» POWER : Probabilité accelérée
» RPG AGE : 2500 ans.
» JOB : Tueuse à gage.
» WHO ? : Mila Kunis
» MULTI COMPTES : Athenodora Volturi & Tanaissa Rossi
“Whatever you do will be insignificant, but it is very important that you do it.” ― Mahatma Gandhi

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Mer 30 Avr - 23:47

De ce que je pouvais observer, Viktoria n’était pas tellement fan de mon plan. Je vis la haine se dessiner sur son visage mais je n’en comprenais pas vraiment la raison. Si elle avait un meilleur plan à proposer, elle n’avait qu’à s’exprimer. Oui mon plan n’était pas le plus élaboré ou ingénieux qui soit mais j’avais l’habitude depuis deux millénaires de compter sur mes capacités surnaturelles pour me tirer de telles situations. Je n’étais pas enchantée par mon plan non plus mais je ne voyais pas d’autre solution. A part peut-être aller nous munir au magasin d’armes le plus proche. Après avoir craché du sang par terre, la blonde, pas mal amochée, se dirigea vers un entrebâillement dans le mur et je la vis verser quelques larmes. Elle ne parlait pas beaucoup et je ne me rendais pas compte qu’elle souffrait autant.

La jeune humaine nous indiqua le bar se trouvant à côté du lycée. Oh quelle merveilleuse idée. C’est vrai que l’idée ne me semblait pas des meilleures là, tout de suite mais après tout, nous n’avions mille autres options. Et elle se mit à critiquer notre aspect et nos vêtements pas très à la mode. D’abord, je me sentais un peu offensée parce que j’avais beau ne pas me vêtir comme une « jeune », je m’habillais avec classe, même si cela ne se voyait pas en ce moment. Et puis, vraiment ? Bon d’accord nous étions sales. Mais nous n’avions pas vraiment le temps de prendre une douche. J’inspirai profondément.

L’hybride quant à elle, demanda aux deux hommes de se nettoyer un peu et nous conseilla de ne pas maltraiter la petite humaine. Personnellement, je ne comptais rien lui faire. Viktoria n’avait pas l’air d’apprécier cette petite discussion sur notre apparence. Elle décida de prendre la situation en main, remettant en cause l’utilité de notre discussion. Elle était froide, comme à son habitude. Elle voulait expédier l’action. J’étais étonnée qu’elle sache où la jeune fille habitait. Près d’un certain Tom. Les relations de Viktoria avec les humains m’étonnaient. Elle me traitait de végétarienne mais entretenait des liens avec des mortels. Soit.

Viktoria s’avança vers moi en s’écartant du reste du groupe. « Et soyons clairs toi et moi. Ne t’avise surtout pas de me dire ce que je dois faire ou non. » Oh la la. Si elle voulait donner les ordres, elle n’avait qu’à le faire. Mais il fallait bien que quelqu’un prenne des initiatives. « Je viens de perdre ma fille, je n’ai donc plus rien qui ne compte pour moi. Mon seul objectif est de tuer tous ceux qui ont chassés Elisabeth et l’on peut être tuée aujourd’hui quand cette lune rouge se sera couchée... hors je serais prête à sacrifier ma vie si tu me dis encore une fois de contenir ma colère. Je n’attends ni compassion ni peine de votre part, mes larmes suffisent, mais respecte ma colère, et ne la prends pas pour futile. » Je n’avais jamais vu la belle blonde dans un tel état et pour une fois, je ne doutais pas de sa sincérité. « Je suis désolée, je… » Viktoria s’était déjà ressaisie et avait assené au groupe de se dépêcher. Je pris mon amie par l’épaule et tentai de capter son regard « Je n’avais pas conscience de ce que tu vivais. Je comprends tout à fait ce que tu ressens. N’aie pas peur d’exprimer ta colère ou ton chagrin, je serai là pour toi. »

A peine avais-je prononcé ces mots que nous entendîmes de l’agitation en dehors de la ferme. Je m’avançai lentement en direction de la fente par laquelle Viktoria avait regardé plus tôt. Des torches. Des torches nous entouraient. Elles devaient encercler la ferme. Nous étions pris. Oh mon dieu, nous n’en sortirions jamais vivants. Je ne pouvais finir ainsi. Pas ainsi. Je me retournai avec effroi vers le groupe. « Nous sommes pris ! » J’avais parlé dans un souffle. Mon visage se décomposa. Tout le monde était effaré. Effaré de la manière la plus terrible, dans le silence le plus total. Personne ne savait que faire et l’humaine ne comprenait rien. Je nous croyais fini lorsque j’aperçu un détail au sol.

Une ligne se dessinait sur le plancher. Les contours d’une trappe. Sans vouloir y croire, je me rapprochai de l’objet de mon attention. Mon regard s’était illuminé. Mais pas trop. Nous étions toujours cernés. Les autres me regardaient comme si j’avais perdu la tête. « Il y a une trappe », leur dis-je en chuchotant. Je les scrutais. Nous n’avions pas d’autre option. « Si vous avez une meilleure option faites-le moi savoir mais moi je descends. » Je continuais de murmurer alors que je soulevai la lourde trappe tout en évitant de la faire grincer. Alors que mon corps était déjà à moitié immergé dans l’obscurité, je dis « Par contre, c’est nécessaire de prendre l’humaine vous pensez ? » Je ne désirais pas donner d’ordre à Viktoria mais d’un regard encourageant, je l’invitai à me rejoindre.

Pour Destiny & Thea:
 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Stars can't shine without darkness
"And I never know quite what to say when you're upset, and it tears me apart that I can't always help you. Just know that I'm always here for you and if you ever fall, I'll be here to catch you, and if you ever feel lonely at four in the morning, I'll be here to talk to you. Know that I'm aware of all your pain, and all the sadness you have, and that I'm willing to help you carry it. Just know that I love you, and that it rips my heart apart to know you're not happy all the time."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny Andrews
のI'm human, but i'm special...の
avatar
» MESSAGES : 233
» WHERE ARE YOU ? : Forks
» RPG AGE : 17 ans
» JOB : Etudiante
» WHO ? : Willa Holland
» MULTI COMPTES : Maria Anna Cooper et Angel M. Crawford


Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Humain(e)
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Mer 7 Mai - 17:12

Ils réfléchirent à ce que je leur proposais, puis quelques conversations privées fusèrent dont je n'entendis rien puisqu'ils chuchotaient. Je me fis discrète en attendant, ne voulant certainement pas me faire tuer. 

Puis, du bruit se fit entendre à l'extérieur. L'une des deux brunes, celle en qui je n'avais pas l'impression de pouvoir lui faire confiance, s'approcha d'une légère ouverture et regarda l'extérieur.

« Nous sommes pris ! »

Quoi? Pris par qui? Ou par quoi? Par ceux qui les pourchassent? Je n'y comprends rien!


« Il y a une trappe. Si vous avez une meilleure option faites-le moi savoir mais moi je descends. » Elle ouvrit la trappe « Par contre, c’est nécessaire de prendre l’humaine vous pensez ? »



Au début, je me suis mise à penser "Ohé, vous n'avez pas l'intention de me laisser là, enchaînée en plus?", puis une petite voix douce me murmura des paroles à l'oreille. Je regardai tout autour de moi, mais personne ne me parlait. Du moins, personne se trouvant dans cette pièce.


L'évidence me vint: Si les vampires et les loups-garou existent, pourquoi pas une sorte de télépathe te transmettant ses pensées? Je compris alors que la voix venait de quelqu'un se trouvant à l'extérieur, L'une des personnes nous encerclant.


Je pris enfin ma décision. Espérant que cette voix pouvait aussi m'entendre en retour, je pensai à son intention "C'est vrai, je n'ai pas envie de les aider, mais je ne veux participer en rien à leur mort mais je ne vous empêcherai pas de les tuer. Alors, si j'ai vraiment une porte de sortie, quelle est-elle?"


Et alors que, concentrée dans mes pensées, je ne faisais plus attention aux vampires-plus-trop-vampires, je sortis de ma torpeur en sentant que l'un d'eux me détacha.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Mer 7 Mai - 23:29

Être vampire a aussi ses bons côtés, comme savoir ce qu'il se passe autour de soit et ne pas être pris au dépourvu. Tel que cela était notre cas actuellement. Yelena se pressait à l'entrée avant de revenir rapidement en arrière nous annonçant que nous étions pris au piège. Nous avions perdu du temps à discuter de détails et voilà que nous en payons le prix maintenant, quoique même si nous nous étions mis d'accord plus rapidement ils auraient tout aussi bien pu nous rattraper avant que l'on rejoigne le logement de l'humaine.
Peu importe, l'instant n'était pas le meilleur pour ruminer sur ce que l'on aurait dû ou pas faire. Chassant donc ces pensées je vis alors la vampire se précipiter au sol pour y découvrir une trappe, l'ouvrant je me penchais aussi pour l'examiner, espérant y trouver quelque chose nous permettant de rejoindre l'extérieur, mais ma vision ne m'y aida pas réellement.

Elle nous demanda alors de choisir, descendre ou faire face à cette menace qui frappait à la porte. Certes je ne pensais pas qu'ils passeraient à côté, et qu'à moins que l'on ne laisse quelqu'un derrière nous pour cacher la trappe et s'offrir à nos agresseurs, moyen qui les distrairaient peut-être suffisamment pour nous permettre de nous enfuir. Sinon je ne voyais pas ce qui les empêcherait de découvrir la trappe, de l'arracher de ces gonds et de nous sauter à la gorge.
Je ne jetais pas d'autres coups d'oeil à l'entrée, me soupirant à moi-même:

"En effet, pas d'autres options..."

Nous n'allions pas faire long feu contre eux. Yelena fit alors référence à Destiny, se demandant s'il fallait que l'on la prenne avec nous ou non, je restais mitigée, regardant la jeune fille:

"Si on la laisse je ne sais pas si ça les distraira suffisamment, mais je ne pense pas non plus qu'on puisse réellement s'en servir comme moyen de pression contre ça."

Ajoutais-je en indiquant l'extérieur et ses occupants d'un signe de tête avant de sauter pour atterrir dans le fond de cette cachette, les laissant faire de l'humaine ce qu'ils désiraient après tout cela m'aurait grandement étonné qu'ils m'écoutent, la tension étant suffisamment palpable et les nerfs de tous à vif pour que le calme revienne.
Désormais dans la trappe je me penchais sous le parquet grinçant, fronçant des sourcils pour essayer de mieux voir ce qu'il s'y trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Viktoria Edna Dacian
Trick or Treat ?
avatar
» MESSAGES : 317
» WHERE ARE YOU ? : Not so Alone + Beggins to have relations again
» POWER : Powers control + Take it, use it, give it back... or not
» RPG AGE : Forever Young + 1013 / 21
» JOB : Queen of Clover + The most Tortured
» WHO ? : Beauty Blond + Natalie Dormer
» MULTI COMPTES : Lisa, Ruby et bientot une petite blonde


Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Dim 11 Mai - 16:31

Evidemment Yelena fit un pas vers elle, et la blonde ne put s’empêcher de reculer un peu. Simple réaction naturelle, ça faisait des années que personne ne l’avait touchée en étant humaines, depuis... James.

« Je suis désolée, je… » Bien sûr qu’elle l’était, mais Viktoria s’en fichait, elle n’avait pas le temps de s’apitoyer sur son sort pour l’instant. « Je n’avais pas conscience de ce que tu vivais. Je comprends tout à fait ce que tu ressens. N’aie pas peur d’exprimer ta colère ou ton chagrin, je serai là pour toi. »

Cela toucha Viktoria plus qu’elle ne l’aurait cru, mais elle n’en laissa rien paraitre. Tout à coup un bruit retentit, et Yelena exprima à elle seule les pensées du groupe. « Nous sommes pris ! » Viktoria soupira, sentant la fin approchée d’elle de ses pas lugubres.

Yelena s’approcha du sol en ouvrant grand les yeux, tandis que Viktoria s’intéressa à ce qu’elle regardait. « Il y a une trappe » Géniale, une cave. « Si vous avez une meilleure option faites-le moi savoir mais moi je descends. » Elle souleva la grande trappe, un peu plus sûre d’elle. « Par contre, c’est nécessaire de prendre l’humaine vous pensez ? » Théa n’hésita pas longtemps et elle sauta après avoir exprimé son opinion sur la chose. Viktoria hocha la tête à sa remarque. Elle poussa Yelena à y entrer, puis plongea son regard dans celui de l’humaine, en s’approchant d’elle doucement, mais décidée.

« Tu viens. »

Puis elle enleva la corde et la jeta jusqu’au bas du trou, sans ménagement. Elle ferma la trappe derrière elle. Ils étaient maintenant dans le noir, tout ce joli petit monde. La jeune femme distinguait quand même chacun d’entre eux. Viktoria tata les murs, prenant soin d’en découvrir chaque fissure rapidement de ses petits doigts fins.

« Cherchez une sortie. »

Elle arriva finalement à un mur plus humide, et qui se révéla abriter une porte en bois à moitié moisie. Elle commença à vouloir l’ouvrir, mais elle n’y arriva pas. Elle continua donc d’essayer de l’ouvrir, en attendant que l’un d’eux vienne lui porter son aide.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


In the Valley of the Dolls we sleep, we sleep.
Got a hole inside of me, of me.
Born with a void, hard to destroy with love or hope
Built with a heart broken from the start, and now I die slow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena Vasilova
❝ I'M THE NICE KILLER
avatar
» MESSAGES : 710
» WHERE ARE YOU ? : Russia
» POWER : Probabilité accelérée
» RPG AGE : 2500 ans.
» JOB : Tueuse à gage.
» WHO ? : Mila Kunis
» MULTI COMPTES : Athenodora Volturi & Tanaissa Rossi
“Whatever you do will be insignificant, but it is very important that you do it.” ― Mahatma Gandhi

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Dim 11 Mai - 21:37


C’était décidé, nous emmenions Destiny. Théa n’était ni pour ni contre tandis que Viktoria affirma sans hésiter qu’elle devait nous suivre. En vérité, la question ne se posait pas. La jeune fille aurait facilement pu indiquer à nos adversaires que nous avions pris le chemin de la trappe. Bien sûr, elle ne serait pas d’une énorme utilité comme moyen de pression mais il valait mieux l’avoir avec nous qu’avec nos ennemis. Elle ne pouvait pas nous ralentir, nous n’étions nous-même que des humains. Viktoria me poussa à entrer entièrement dans le sol, et me suivit immédiatement, entraînant notre jeune prisonnière avec elle.

Il faisait incroyablement sombre dans ce petit espace étriqué. Je ne savais pas où trouver une source de lumière et je priais pour que mes yeux s’adaptent à l’obscurité le plus rapidement possible. Au bout de quelques minutes, je pu distinguer les silhouettes de mes camarades et même reconnaitre chacun d’eux. Viktoria nous ordonna de chercher une sortie et chacun se mis à tâter les murs. Je ne sentais rien. Les deux hommes quant à eux, semblaient chercher dans la cave des objets qui pourraient nous aider à nous défendre une fois dehors. Lorsque l’on s’aperçut que la blonde avait trouvé un pan de mur plus moisi que les autres, nous vinrent à sa rescousse. L’un des hommes s’évertua à arracher des morceaux de murs. Pour ma part, je cherchais une fissure dans les alentours. Enfin, un morceau assez gros s’enleva. Assez gros pour voir de l’autre côté. De la poussière. Beaucoup de poussière.

Je me retins de tousser et me tourner vers l’homme qui cherchait toujours dans le bordel de cette pièce. Il semblait avoir trouvé quelque chose d’intéressant. Une vieille boite d’objets oubliés. Elle était remplie de babioles. Il y avait des jouets, des crasses mais aussi quelques outils dont un marteau, de grands tournevis que je m’imaginais déjà enfoncer dans la chair des personnes qui nous pourchassaient. Je le rejoins et pris l’objet qui m’intéressais le plus en main. Une batte.  « Je pense que vous devriez venir voir ça. » Les autres s’approchèrent alors que munie de ma batte, je retournai auprès du mur moisi pour entreprendre de le faire s’effondrer davantage. Il faudrait surmonter les toiles d’araignées innombrables pour espérer trouver peut-être une sortie. Nous n’avions pas beaucoup d’autres choix.

Spoiler:
 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Stars can't shine without darkness
"And I never know quite what to say when you're upset, and it tears me apart that I can't always help you. Just know that I'm always here for you and if you ever fall, I'll be here to catch you, and if you ever feel lonely at four in the morning, I'll be here to talk to you. Know that I'm aware of all your pain, and all the sadness you have, and that I'm willing to help you carry it. Just know that I love you, and that it rips my heart apart to know you're not happy all the time."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny Andrews
のI'm human, but i'm special...の
avatar
» MESSAGES : 233
» WHERE ARE YOU ? : Forks
» RPG AGE : 17 ans
» JOB : Etudiante
» WHO ? : Willa Holland
» MULTI COMPTES : Maria Anna Cooper et Angel M. Crawford


Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Humain(e)
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   Ven 13 Juin - 15:50

« Tu viens. »


Son ton était sans appel, et je n'aurais jamais osé répliquer. Je pense que je l'ai assez énervé ainsi, et je dois m'estimer heureuse d'être toujours en vie... Enfin, je suppose.

Viktoria m’entraîna à sa suite dans le sous-sol. Il y faisait froid et une odeur d'humidité y régnait. Elle nous ordonna de trouver une sortie. Je n'en fis rien et restai en retrait. Ils finirent par trouver une porte qu'ils défoncèrent à coups de poings et d'ongles. Un épais nuage de poussière en sortit. Puis, la femme que je compris s'appeler Yelena se tourna vers un homme qui semblait avoir trouver un coffre rempli d'objets en tout genre.

« Je pense que vous devriez venir voir ça. »



Tous s'approchèrent sauf moi et en sortirent des armes en tout genre. Tournevis, marteau, batte,... Je ne m'approchai pas, sachant qu'ils ne voudraient sûrement pas que j'ai une arme. Néanmoins, mon regard s'accrocha à un léger reflet sur l'étagère du armoire. Je m'approchai et découvris une sorte d'athamé absolument magnifique. Je le pris et le cachai dans la manche de ma veste. Je ne suis pas une tueuse, mais ainsi, si je n'ai pas le choix, je pourrai me défendre.

Les autres, à présent tous armés, se dirigèrent vers la pièce dont la porte avait précédemment été arrachée. Je les y suivis. Je couvris ma bouche et mon nez de la manche de ma chemise tellement la poussière était présente. Mes yeux s'habituant enfin à la lumière, je découvris la pièce. Une pièce absolument macabre. Il y avait une sorte de table de sacrifices au centre sur laquelle se trouvaient des ossements qui devait dater de plusieurs décennies déjà. Je sais à présent à quoi servait l'athamé se trouvant sur moi. Le métal me parut soudainement brûlant, car je savais qu'il avait déjà ôté la vie. Cependant, l'impression ne me dura pas longtemps car je perçus un courant très léger d'air frais, prouvant qu'il y avait une sortie peu loin.

Je m'autorisai donc à parler.

« Alors, toujours prêts à sortir? La sortie est par là. » dis-je en pointant l'endroit d'où provenait le courant.

PS:
 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 1] Black Sheep.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Intrigue Groupe 1] Black Sheep.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» PATINOIRE (intrigue, groupe 3.)
» CHIENS DE TRAÎNEAU (intrigue, groupe 2.)
» Intrigue | Groupe 6 ~ Chasse à l'homme au niveau -5
» Intrigue | Groupe 3 ~ Massacre à l'hôpital

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⚔ A THOUSAND YEARS ― TWILIGHT RPG ⚔ :: 


— (HJ) WHEN YOU'RE JUST A BEGINNER YOU HAVE TO DO A LOT OF STUFF;
 :: ⚔ THERE IS NO HOPE HERE ⚔ :: † Saison 2 †
-