AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez vous inscrire à l'event ICI. Vous pouvez aussi laisser un gentil mot sur notre fiche PRD ICI et n'oubliez pas de voter les amours !

Partagez | 
 

 [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scipio Yoricus Dacian
の THE GLADIATOR
avatar
» MESSAGES : 675
» WHERE ARE YOU ? : Partout
» RPG AGE : 28 ans d'apparence
» JOB : exterminator
» MULTI COMPTES : pas encooore

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Dim 13 Avr - 12:23





Get ready to hide my lovely sheeps


Afin de faciliter l'intrigue et son avancement, merci de privilégier les post courts. 300 mots seront donc suffisants pour cette intrigue.

A n'importe quel moment dans votre RP, Gabrielle Moldovan aura la possibilité d'intervenir afin de vous aider/vous mettre des bâtons dans les roues. Vous pouvez aussi recevoir un MP a n'importe quel moment dans votre jeu vous indiquant ce que vous devez/pouvez faire.

L'ordre du jeu est pour l'instant non défini.






. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





That's fiction, okay. This is real. He's a real monster and he's not brooding, or lovesick, or noble. He's the fucking shark from Jaws. He kills, he feeds, and he doesn't stop until everybody around him is dead. And I seriously am so angry you think I watch True Blood.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stiofan Dacian
の ROMANIAN COVEN の
avatar
» MESSAGES : 138
» WHERE ARE YOU ? : Dans l'ombre
» POWER : Maîtrise de l'élément de l'eau
» RPG AGE : 16 ans
» JOB : Assassin
» WHO ? : Garrett Hedlund
» MULTI COMPTES : Nashoba Black


MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Jeu 17 Avr - 9:59

Je me trouve dans une veille grange dans les environs d'une ville qu'on nomme Volterra, d'après les dires de Yoric. Vraichement, je me demende encore pour quel raison, j'avais accepté de le suivre quand il dit qu'on patirait pour la roumanie, afin qu'il puisse me présenter à son clan.
Bon, c'est vrai que j'avais fais quelques petits masacres où je m'étais amusé à faire ce que Mordret m'avait toujours empêcher de faire, à savoir de quoi était fait un être humain. C'est un question bête, je sais pour quelqu'un normal mais quand on n'est qu'un expèrience, on cherche des réponses. J'avais été "prudent ", en prenant bien soin de pas laisser des témoins. Mais apparemment, ce n'était pas l'avis de celui qui m'a transformé et donc on avions quitté Forks, prenant la direction de la roumanie.
Pour la première fois de ma vie ( en tant que vampire mais aussi en tant que " mortel), j'avais imprecié le voyage, ça m'a permit de découvrir l'étendue de mes nouvelles capacités et je dois dire que j'adorais. J'ai enfin l'impression de vivre pleinement.
Durant notre voyage, quand nous étions en terre suisse, nous avons sentir une odeur noséabonde. J'étais curieux de voir à genre d'être vivant pouvait appartenir cette odeur. Peu de temps après, nous retrouva devant une fille au premier abords mais elle n'avait pas l'odeur d'une " humaine" et Yoric m'appris l'excistence des modicateur, des humains qui peuvent prendre forme d'un loup et qui ont comme devoit de protéger les simple humains de notre espèce.
Je la regarda avec un regard amusé et excité, à l'idée de me battre contre ce genre d'advsersaire mais malheureursement , mon créateur avait dans l'idée de la faire prisonnière et de la présenter au clan , pour quel raison? Aucune idée, je n'ai même demandé.
Après lui avoir bien lié les mains dans le dos, nous avions repris la route. Yoric ouvrait le chemin, ensuite notre chère prisonnière et moi qui fermait la marche.
Deux jours après, alors que nous étions des environs de cette ville italienne, quand une étrange lune se lévait, une lune rouge sang. Un léger sourir s'était dessiné aux coins de mes lévres en la regardant car du temps où j'étais chez Mordret, je rêvais très souvent de la lune et certaines fois, elle était rouge. Je me suis souvent demandé la signifaction.
Mon sourire ne resta pas très longtemps quand je ressentis mon coeur battre lentement, ma peau se réchauffait doucement. J'ai jeté un coup d'oeil à mon compagnon, demandant qu'est ce qui se passait. Mais apparemment, il était aussi surpris que moi.
Nous avons vite trouver cette veille grange abondonné et depuis, nous ne l'avont pas quitter car nous ressentont à nouveau la fatigue, la faim et la la soif.
Heureusement, j'avais eu la bonne idée de garder mon arc et mon carquois , donc on n'étaient pas vraiment sans défendre. Et puis même si nous étions à nouveau mortel, je reste une expèrience, donc plus fort que le bétail et je n'ai sûrement pas perdu mon expèrience de combat.
Je n'étais sortit que pour aller nous cherche de quoi manger et de quoi de boire, à la faveur de la nuit. J'ai toujours été nortune, étant donné que la plus part de mes missions, se passaient en fin de la journée ou durant la nuit et donc, j'étais habitué à vivre la nuit que durant la journée où je profitais pour me reposer.
J'avais profité que Yoric ferme les yeux pour sortir, j'avais rapidement trouvé une maison, où j'avais dérobé sans de faire voir, de la nourriture et de l'eau. Ne sachant pas la raison pour laquelle nous étions redevenus mortel, j'ai préféré éviter d'attirer les supeçons et donc j'ai fais en sorte, de pas réveiller les habitiant de la maison.
Alors que le soleil est bien haut dans le ciel, que je sonole un peu, perche sur une poutre qui faisait la largeur de la grange, mon dos contre une autre, verticale. Si je devais me reposer ou attendre durant une mission, je cherchais toujours un endroit en hauteur et obscure si possible. C'est ce que j'avais trouvé quand j'entendis un léger bruit de pas venant vers la maison.
Silencieusement, je redresse contre la poutre, doucement j'encoche une flêche à mon arc, attendant la suite.
La porte s'ouvrit et deux personnes entrèrent. Ce sont des parfaits inconnus pour moi, mais apparement, ce n'est pas le cas pour Yoric, qui n'a pas l'air content du tout. Je reste immobile, attendant qu'il se passe quelque chose .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scipio Yoricus Dacian
の THE GLADIATOR
avatar
» MESSAGES : 675
» WHERE ARE YOU ? : Partout
» RPG AGE : 28 ans d'apparence
» JOB : exterminator
» MULTI COMPTES : pas encooore

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Ven 18 Avr - 12:19


Les Lunes Rouges... Il fallait vraiment que la poisse soit avec lui pour que ça tombe exactement durant son voyage, et particulièrement a ce moment-ci du voyage.....
En temps normal, Yoric aurait surement adoré les Lunes Rouges, et quand il disait adoré, il le pensait pour de vrai. Il aurait enfin pu faire tout ce qu'Aro lui avait empêché d'avoir. La première chose qu'il aurait surement faite, c'est d'aller dans l'un des restaurants les plus chers possible, ou il aurait fait l’œil tout a tous les serveurs, sans exceptions, et il aurait commandé le steak le plus énorme possible avec un verre du vin le plus cher possible. Oui... Il aurait très certainement fait une orgie de viande et de vin... Il aurait été se battre aussi, et en plein soleil maintenant qu’il ne brillait plus comme un imbécile... Afin de ressentir, encore une fois, la sensation qu'il avait pu éprouver alors qu'il était encore humain et que les arènes étaient son royaume.
Mais voila... C'était loin d’être le cas. Il était la, coincé entre une louve, qu'il ne pouvait dieu merci pas sentir, et un nouveau-vampire-qui-n'était-plus-vampire qu'il avait vraiment du mal a supporter. Il se demandait même s'il n'avait pas énormément de regrets a l'avoir transformer, son nouveau-né s’était avéré etre assez difficile a contrôler. Il avait parfois des envies de meurtres, et plus d’une fois il avait élaboré des plans pour arrive a cette fin. Vraiment, il n’était pas fait pour être père, et il savait qu’une fois qu’ils seraient rentrés de ce voyage, il commencerait a très sérieusement serrer les vis. Il n’en pouvait plus… Entre Stiofan qui râlait et qui n’en faisait qu’a sa tête, et la louve, Vasilisa s’il se souvenait correctement, qui se plaignait, un mal de crane monumental commençait a apparaitre, et ca, il s’en serait passé avec plaisir. Le fait que le royaume des volturi de ne se trouvait pas si loin que ca n’avait rien pour arranger la situation. Bref, c’était l’enfer. S’il s’écoutait, et c’est très probablement ce qu’il allait faire incessamment sous peu, il abandonnerait cette joyeuse compagnie en leur prétextant un retour immédiat, avant de partir dans la grande ville la plus proche. Il ne reviendrait bien sur qu’un jour ou deux après. C’était l’avantage d’être plus âgé, et le créateur d’un d’entre eux. Mais pour l’instant, il savait qu’il était mieux pour lui, et pour tout le monde, s’il restait la a essayer de prendre sur lui.
Il était penché derrière la louve a lui gratter le dos. Il était vraiment trop gentil, et il commençait a se sentir mal pour elle. Il n’avait pas prévu de la laisser attachée aussi longtemps. Et la porte s’ouvrit, lui faisant tourner la tête. Moment de surprise passé, un sourire se posa sur ses lèvres.

    Ah… Je savais que cette fête ne serait pas parfait tant qu’un Volturi n’aurait pas planté le bout de son nez. Bienvenue dans notre… Château!


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





That's fiction, okay. This is real. He's a real monster and he's not brooding, or lovesick, or noble. He's the fucking shark from Jaws. He kills, he feeds, and he doesn't stop until everybody around him is dead. And I seriously am so angry you think I watch True Blood.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athenodora Volturi
の VOLTURI COVEN の
の VOLTURI COVEN の
avatar
» MESSAGES : 56
» WHERE ARE YOU ? : Volterra.
» POWER : Détection des mensonges.
» RPG AGE : 3100 ans.
» JOB : Queen of everything.
» WHO ? : Amanda Seyfried
» MULTI COMPTES : Yelena Vasilova

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Ven 18 Avr - 13:35

Athenodora se tenait avec Shannon, son vieil ami, au milieu d’une prairie quelque part en Italie. Cette situation était la plus singulière qu’elle avait vécue au court de ces derniers siècles. Elle n’en avait pas cru ses yeux lorsqu’Aro l’avait autorisée à se rendre en dehors du château. Il avait besoin que Shannon se rende en mission quelque part en Italie, non loin de Volterra et, prit d’une immense sympathie et surtout de véritable folie, il décida que la belle blonde devrait l’accompagner. Bien sûr, il connaissait la nature de la relation que ces deux-là partageaient, basée sur le rêve de la reine de sortir de château de temps en temps. Il avait également une confiance immense en Shannon et avait sûrement dû penser que quitte à la faire sortir de sa tour, il valait autant que ça soit pour une mission qui ne lui demanderait pas de s’éloigner très loin de Volterra, ni de tuer qui que ce soit. Convaincre Caïus, le mari d’Athenodora, avait représenté une tâche bien moins aisée. Mais il avait dû se rendre à l’évidence que sa femme n’était pas heureuse et avait besoin qu’on la sorte de sa monotonie, ne serait-ce que pour une journée. La principale concernée savait bien qu’après cela, elle devrait probablement patienter quelques siècles supplémentaires.

Elle regrettait que Sulpicia n’ait pas pu les accompagner. Elle qui en rêvait tellement. Mais sortir les deux reines à la fois, c’était trop en demander. Quel bonheur la jolie millénaire avait toutefois ressenti lorsqu’elle avait franchi le seuil du château et avait pu respirer l’air frais de la nuit. Elle s’était vêtue de la traditionnelle cape noire et pourpre des Volturi, contrairement à son acolyte et avait enfilé en dessous une longue robe rouge sang. Bien sûr, elle portait des talons par-dessous. Oh, qu’elle regrettait à présent. Elle se tenait dans la prairie aux côtés de Shannon et elle souffrait à tous les niveaux. Elle souffrait de la chaleur qui venait frapper son visage en cet après-midi de fin avril. Comme elle avait souffert de la froideur de la nuit lorsqu’elle et Shannon avait retrouvé leur forme humaine en pleine forêt, au milieu de la nuit, alors qu’ils voulaient profiter de cette sortie pour faire revivre à Athenodora une vraie chasse. Elle avait mal aux pieds à présent. Et ses cheveux étaient plein de nœuds. Son ventre lui criait famine et ses yeux piquaient. Ils n’avaient plus la force de marcher. Enfin, c’était plutôt elle qui n’avait plus la force de marcher car Shannon, lui, restait un jeune homme bien portant tandis qu’elle avait repris l’apparence d’une jeune fille fragile.

A quelques centaines de mètres se dressait une vieille grange qui semblait abandonnée. « Tu crois que nous devrions aller nous y réfugier ? », demanda-t-elle à Shannon. Ils n’avaient pas réellement le choix. Athenodora ne demandait qu’à pouvoir s’allonger, se subsidier en nourriture et eau afin de pouvoir enfin apprécier son humanité retrouvée. Elle avait déjà vécu ce phénomène, deux mille ans plus tôt, alors qu’elle et Sulpicia étaient encore un tant soit peu libres, et elle avait plutôt apprécié l’expérience. Si ce n’est la partie où une sorte de  secte avait tenté de mettre fin à leurs jours. Oui, cette partie-là n’avait été très joyeuse. Shannon et la belle blonde s’étaient rapprochés de la grange. D’un geste presque solennel, le grand brun ouvrit la porte de celle-ci. La surprise qui les attendait était de taille. La grange était déjà occupée. Par une jeune femme et deux hommes. Et apparemment, l’un d’eux connaissait Shannon.

« Ah… Je savais que cette fête ne serait pas parfaite tant qu’un Volturi n’aurait pas planté le bout de son nez. Bienvenue dans notre… Château! » Athenodora déglutit. Des vampires, dans la même situation qu’eux. Elle ne sût pas immédiatement comment régir mais décida d’agir avec diplomatie. « Je vois que vous êtes dans la même situation que nous. Nous permettez-vous de nous joindre à vous ? » C’était une reine épuisée, au bout de ses forces qui avait parlé, sans lésiner sur les formules de politesse. Elle ne savait pas si elle devait se sentir menacée en présence de cet homme ou si elle allait subir le même sort que cette jeune fille ligotée au milieu de la pièce. Mais en ce moment, elle s’en fichait légèrement.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

“You spend your whole life stuck in the labyrinth, thinking about how you’ll escape one day, and how awesome it will be, and imagining that future keeps you going, but you never do it. You just use the future to escape the present.” 
 
© sweet peach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vasilisa Hope
のGood girls do bad things sometimesの
avatar
» MESSAGES : 1004
» WHERE ARE YOU ? : Je voyage entre la Roumanie et Forks
» RPG AGE : 21 ans
» JOB : Serveuse a mis temps, femme de ménage de nuit dans un motel, peintre.
» WHO ? : SelenaHOTGomez
» MULTI COMPTES : Yes, la cannibale Willow, le gentil Kyle, la reine Viktoria


Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Quileute
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Dim 20 Avr - 21:32


“Will the circle, be unbroken”


C’était trop beau pour être vrai. Tout avait commencé il y avait deux semaines. En premier, elle s’était disputée avec June qui avait finalement admis qu’il était temps qu’elle travaille. Elle lui avait alors assurée qu’elle ferait des efforts d’intégrations aux humains. Puis elle avait appris que Maya avait une proposition de voyage au Canada avec l’école. Elle avait demandée gentiment à Lisa assez d’argent pour payer le voyage. Mille dollars le mois. Jamais elle ne trouverait moins cher. Elle lui avait remis ses économies et l’avait vue s’envolée heureuse au loin. Puis Eva avait dit à Lisa que si celle-ci le désirais, elle prendrait de l’argent qu’elle gardait depuis un certain temps et qu’elles se trouveraient un appartement à Port Angeles, ou tout du moins dans la région. Bien sûr Lisa avait dit oui.

Pour finir elle avait reçu un appel d’une gérante d’une galerie d’art qui avait acceptée d’exposer ses toiles, à Seattle. Quand Lisa y était allée, elle avait évoqué ses nombreux jobs en lui affirmant qu’il serait dur pour elle d’en produire dix en une semaine. La gérante lui avait alors proposée de la faire travailler à la galerie. Ainsi elle n’aurait qu’un travail et serait apte à travailler suffisamment sur ses toiles. Elle pourrait toujours continuer à étudier le matin, vu que son travail serait du Lundi au Vendredi de midi à dix-neuf heures. Elle était littéralement aux anges.

Lisa avait tout ce dont elle rêvait depuis plus de cinq ans maintenant. Fini les boulots idiots. Bienvenue a la belle vie simple. Oui, elle avait sa petite amie près d’elle, sa meilleure amie en sécurité loin de ses boulots douteux, sa petite sœur heureuse au pays du sirop d’érable et un travail qu’elle allait adorer, ainsi qu’une exposition temporaire de deux mois  dans une galerie d’art. Que vouloir de plus ? Surement rien.

Mais ce bonheur s’était écroulé. Alors qu’elle était en Suisse, en vacances avec Eva, elle remarqua un groupe se détachant du tout. Pas le temps de faire un cri pour Eva qu’elle était capturée et ballotée par ces vampires ignobles. Elle comprenait ce qu’ils disaient, et elle les avaient déjà vus au château à Dacia. Mais ils ne la croyaient pas quand elle disait connaitre leur clan très bien, et qu’elle fréquentait même l’une d’eux. Ils se butés a rire d’elle et à la frapper pour qu’elle se taise. Elle aurait préféré mourir que de continuer ainsi.

Quand ils s’arrêtèrent en Italie, elle y vit un mauvais présage.

Tout commença quand ils devinrent tous deux des humains a nouveaux. Une voix dans la tête de Lisa lui indiqua qu’elle ne devait pas prendre peur et que bientôt les vampires ne nuiraient plus. Étrangement elle se sentie rassurée et se mit en conditions pour recevoir des ordres. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle se sentait comme un chasseur attendant son heure. Pour l’instant elle ne fit, rien, étant toujours en position de faiblesse.

Et le fait fut avéré quand elle vit débarquée deux autres vampires dans leur planque. Elle prit peur et des fit silencieuse est toute petite. Elle ne reconnue pas la femme, mais elle reconnue l’homme. Son regard témoignait haine et mépris. Elle ne fit pas un signe en sa direction. Elle se contenta de chanter une douce mélodie dans sa tête.

Will the circle, be unbroken
By and by, Lord, by and by
There’s a better home a-waiting
In the sky, Lord, in the sky…

Prière de dernière minute. Même a moitié sure de survivre elle préparait le terrain pour le paradis. L’heure tournait, les paroles sortaient, les couplets se suivaient et bientôt, tout cela se terminerait...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Our Love was mades to rule the world. You came and broke the perfect girl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shannon B. Volturi
の VOLTURI COVEN の
の VOLTURI COVEN の
avatar
» MESSAGES : 698
» WHERE ARE YOU ? : Behind You...
» POWER : Dark Curse
» RPG AGE : 1466 but it looks like I'm 24
» JOB : Assassin
» WHO ? : Jared Leto
» MULTI COMPTES : -


MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Mar 22 Avr - 0:23

Voilà trois jours qu’Athenodora et moi-même marchions dans la nature italienne, fuyant une menace qui nous surveillait dans l’ombre. Cette espèce de secte ridicule qui regagnait un peu trop confiance avec les lunes rouges. Je n’avais entendu parler que de légendes et de rumeurs concernant cet évènement, la douce Athenodora m’avait déjà fait part de sa propre expérience, de même que ma chère Sulpicia. Il m’avait toujours plu de les écouter mais je n’enviais en rien le fait de redevenir humain. L’horreur à mes yeux. Je ne voyais que des inconvénients au fait de retrouver cette misérable humanité et le périple, que je partageais avec la jolie Reine blonde, me donna d’autant plus raison à ma vision.

Quelques jours plus tôt nous quittions la demeure italienne, Athe et moi, elle heureuse de pouvoir respirer un autre air que celui de sa tour, moi fier que l’on m’accorde l’honneur d’être son garde du corps. La joie et le bonheur se remarquaient d’ailleurs facilement sur le visage de la Reine italienne. Mais nos sourires et notre entrain allaient bien rapidement nous quitter alors qu’une première lune rouge vint nous percer de ses rayons, nous forçant à redevenir humains.
Et voilà trois jours que je pestais intérieurement contre ces lunes plus qu’ennuyante, tentant au mieux de protéger Athenodora, regrettant que sa première excursions à l’extérieur après tant de siècles se déroule ainsi, faisant de mon mieux pour la guider et la protéger contre ces êtres qui je savais nous surveillaient malgré nous... Je ne regrettais en rien de rejeter depuis toujours la tenue des Volturi, elle m’aurait d’autant plus fatigué et surtout énervé en cet instant…

Après plusieurs jours et nuits de marche, de fatigue, de faim et de soif nous finîmes par arriver en face d’une grange. Athenodora me demanda si l’on pouvait s’y arrêter et je n’osais lui dire non. L’épuisement avait complétement transformé ses traits, la chaleur rosit ses joues et la crasse entachait son front. Autant profiter de cet endroit pour nous poser un instant et reprendre des forces. Mais alors que j’ouvrais la porte grinçante de l’habitacle je regrettais de suite d’avoir accepté cet arrêt. Ça aurait été bien trop beau si cet endroit c’était avéré abandonné et surtout sans aucune présence de populace.
Et là, pour de la populace, s’en était. Et pas des moindres. Un jeunot que je ne connaissais pas nous menaçait d’une flèche mais ce ne fut pas ce qui attira mon attention de suite. Je remarquais Vasilisa, attachée et tentant de se faire discrète, fronçant les sourcils en me demandant ce qu’il avait bien pu se passer pour qu’elle arrive à se mettre dans une telle situation. Mais mon attention fut surtout retenu par le plus vieux des trois, et ça pour être vieux, il l’était. Scipio. Le frère de Sulpicia.

J’eus de même un petit sourire alors que l’ancien vampire prenait la parole. Athenodora ne semblait pas savoir qu’il s’agissait là d’un vampire Dacian, encore moins du frère de notre autre Reine et donc qu’en toute logique, l’autre mec qui se trouvait à ses côtés devait tout aussi être un Dacian. En clair un gros bordel de rencontre !

« Et bien… Que font des Dacians sur les terres italiennes ? A ce que je vois tu as aussi été surpris par les changements lunaires Scipio… »

Ajoutais-je en levant les yeux en direction d’une lucarne montrant la lune. Puis j’aidais Athenodora à s’asseoir, vu son état il valait mieux qu’elle se repose plutôt qu’elle ne perde conscience. J’étais d’autant plus inquiet à son propos que l’on se trouvait désormais en présence d’un Dacian, d’une louve et d’un traitre devenu Dacian. Et s’offrait face à eux une Reine Volturi. Je l’ai déjà dit que c’était le bordel… Mais hors de question qu’ils ne la touchent, même redevenu humain je n’allais pas les laisser faire quelle idée… Puis nous avions d’autres chats à fouetter …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Volturi Coven

    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    I Just Don't Care.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athousandyears.forumgratuit.org/t53-shannon-bartholomew-v
Stiofan Dacian
の ROMANIAN COVEN の
avatar
» MESSAGES : 138
» WHERE ARE YOU ? : Dans l'ombre
» POWER : Maîtrise de l'élément de l'eau
» RPG AGE : 16 ans
» JOB : Assassin
» WHO ? : Garrett Hedlund
» MULTI COMPTES : Nashoba Black


MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Mar 22 Avr - 19:19

Je reste immobile, prêt décrocher ma flèche à la moindre menace venant des nouveaux arrivés. Même si Yoric n'a pas l'air d'être content de les voir, il semble qu'il ne les juge pas dangereux. Après deux trois secondes, je baisse mon arc et tendit que les inconnus parlent, je range soigneusement ma flèche dans mon carquois, étant donné que sa pointe est empoisonner, je n'ai pas envie qu'elle blesse quelqu'un par mégarde.
Pas que je me préoccupe des nouveaux venus ou même de la louve mais si jamais ils pouvaient nous servir de diversions ou de bouclier, je préfère que ça soit eux que mon créateur ou bien moi. Bien je n'ai pas encore tout à fait digéré la douleur qu'il m' a fait subir, durant ma transformation, Yoric avait été le premier à me montrer un certain intérêt alors que rien l'obligeait à le faire. De plus, il m'avait donné la possibilité de commencé une nouvelle vie. Je suis parfait conscient que j'ai encore énormément à apprendre sur les règles et les fonctionnements de ce monde et pour la toute première fois de ma vie, j'étais reconnaissant à quelqu'un de ma propre volonté. Je ferai donc mon possible pour protéger mon créateur même si je devine facilement qu'il sait parfaitement se défendre.
Je saute de la poutre pour atterrir souplement derrière Yoric, avant de m'appuyer contre un poteau, restant sur mes gardes car je ressens à nouveau cette sensation qui ne m'a jamais quitter aussi loin que je puisse me rappeler, quand je n'étais sans cesse observer par Mordred
J'en profite pour observer les nouveaux venus. Apparemment la jeune fille semble être assez important pour le jeune homme, à tel point qu'il voulait la protéger. Mais je ne fie pas à leur apparence, même si je reste plus fort qu'un humain , je n'oublie pas qu'un fourmi peut terrassé un lion.
Je m'approche de mon créateur, tout en lui tendant un gros bâtonnet de salamis que j'avais réussi à trouver durant mon absence. Je lui murmurant à l'oreille :

- Qui sont ils?

C'est vrai que je me pose la question car d'après ce que je peux voir, ils n'ont pas l'air de s’apprécier. Et si jamais ce sont des ennemis mon créateur, ils devront d'abord me tuer, avant de s'en prendre à Yoric Je termine, toujours en murmurant :

- Au moindre geste menaçant de leur part, ils mourront avant demain soir, même avant si tu le souhaite. Tu n'as cas dire.

Le poison donc était imbibé mes flèches, était mortel. Celui donc le sang était en contact avec, n'avait plus que 24 h à vivre, à moins bien sûr d'avoir quelqu'un qui était assez fort en empoissonnement sous la main. Je dois dire que je suis très doué dans ce domaine et la plus part des poisons que je mes au points, sont compliqué et très difficilement identifiable.

Je garde un œil sur la louve qui chante une berceuse depuis l'arriver des inconnus et j'ai une assez mauvaise sensation depuis peu.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scipio Yoricus Dacian
の THE GLADIATOR
avatar
» MESSAGES : 675
» WHERE ARE YOU ? : Partout
» RPG AGE : 28 ans d'apparence
» JOB : exterminator
» MULTI COMPTES : pas encooore

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Mer 23 Avr - 6:55


Yoric affichait ce sourire qui lui était propre et qui ne l'avait pas quitté depuis le début de son existence, qu'elle soit humaine ou vampire. C'était le sourire qui voulait tout dire, celui qui indiquait qu'il était amusé, et en même temps parfaitement agacé par la situation. En règle général, quand il apparaissait, il valait mieux éviter de faire des gestes un peu trop brusques. Mais voila, il était de nouveau humain, et après 1500 ans, les réflexes changeaient quelques peu, il n'avait plus l'habitude des sensations qu'éprouvaient les pompes a sang. Il se sentait lourd, lent et vraiment très maladroit. Il avait perdu sa vision, son odorat et son ouïe surdéveloppés, et tout ce qu'il avait gagné en échange, c'était un estomac qui grondait, des muscles qui tiraient, et la joie, que disait-il, le bonheur parfait d’être coincé en Italie, en territoire Volturi, en compagnie de deux personnes particulièrement pénibles quand elle le voulaient. L’arrivée des deux autres vampires-qui-n'étaient-plus-des-vampires était vraiment la pour enfoncer le couteau encore un peu plus dans la plaie. Mais il n’allait pas les chasser, il n’allait même pas indiquer à Stiofan de décocher ses flèches. Non, ils étaient dans le même panier de pourriture eux et lui. La lune Rouge leur été tombée dessus a eux aussi, et ils devaient très certainement avoir la secte aux fesses, même s’ils ne s’en rendaient peut-être pas encore compte. Et puis…. Athénodora et Shannon étaient proches de sa sœur s’il se souvenait bien, et l’amour qu’il portait pour Sulpicia était bien plus fort que la haine qu’il éprouvait pour le nom Volturi. Il ne profiterait pas de ce retour à l’humanité pour avancer la cause des Dacian.

    Je vois que vous êtes dans la même situation que nous. Nous permettez-vous de nous joindre à vous ?
    On a pas vraiment le choix princesse… Mais je suis peiné de voir que tu ne te souvienne pas de moi…. Comme quoi… 1000 ans chez les Volturi ca peut vraiment ramollir le cerveau… Je ne pense pourtant pas avoir changé, et des ce que j’ai pu voir de Sulpicia il y a peu… Elle est moi sommes toujours assez… Similaires. Mais ou sont passées mes bonnes manières ?! Shannon, Athénadora, laissez moi vous présenter… Vasilisa – il avait dit ca en fronçant les sourcils, espérant se souvenir du prénom de la jeune-femme- c’est une Louve qui rodait sur notre chemin… Et l’autre a l’air ronchon, c’est Stiofan ma progéniture. C’est un nouveau-né, il est encore un peu a cran.
    Et bien… Que font des Dacians sur les terres italiennes ? A ce que je vois tu as aussi été surpris par les changements lunaires Scipio…
    C'est Yoric maintenant... On fait du tourisme photo, après tout, pour une fois qu’on peut sortir au soleil sans éblouir tout le monde, autant en profiter.


Athénodora avait vraiment l’air d’être mal en point. Yoric regarda l’autre Volturi l’aider alors qu’il suivait, du coin de l’œil, sa progéniture sauter de la poutre, l’air tout aussi méfiant. D’un signe de la tête il le remercia pour la nourriture avant de lui indiquer qu’il ferait mieux de ne pas trop bouger. La situation était mauvaise, très mauvaise même.

    Qui sont ils?
    Ahhh… Nous avons l’honneur d’être en présence d’une reine Volturi et d’un de ses… chiens.. Il se tourna vers Vasilisa. Sans vouloir t’offenser bien évidemment.
    Au moindre geste menaçant de leur part, ils mourront avant demain soir, même avant si tu le souhaite. Tu n'as qu’a dire.


Il sourit légèrement avant de sortir un couteau suisse de sa poche qu’il avait toujours, avec une boite d’allumette, sur lui, et commença a trancher le maigre salami.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





That's fiction, okay. This is real. He's a real monster and he's not brooding, or lovesick, or noble. He's the fucking shark from Jaws. He kills, he feeds, and he doesn't stop until everybody around him is dead. And I seriously am so angry you think I watch True Blood.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athenodora Volturi
の VOLTURI COVEN の
の VOLTURI COVEN の
avatar
» MESSAGES : 56
» WHERE ARE YOU ? : Volterra.
» POWER : Détection des mensonges.
» RPG AGE : 3100 ans.
» JOB : Queen of everything.
» WHO ? : Amanda Seyfried
» MULTI COMPTES : Yelena Vasilova

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Mer 23 Avr - 14:39

Athenodora n’était décidément pas très en point. Si on l’avait positionné devant un miroir en cet instant-même, elle se serait probablement mise à pleurer. Malgré la situation très difficile dans laquelle elle se trouvait, elle n’en était tout de même pas encore au point de pleurer. En tout cas pas encore. Alors qu’elle pensait s’être adressée à des inconnus, elle apprit que ce n’était pas réellement le cas. « Mais je suis peiné de voir que tu ne te souvienne pas de moi…. ». La jolie blonde qui n’était plus très jolie en ce moment fut choquée de cette phrase. Elle était tellement sonnée par les événements qu’elle n’avait même pas reconnu le frère de sa meilleure amie. Son cerveau n’avait plus exactement les mêmes capacités que d’habitude, sans le venin de vampire coulant dans ses veines. Cela ne lui plaisait pas énormément. Et apparemment, elle était la seule à vivre la situation si difficilement. Mais c’était tout à fait normal lorsqu’on considérait qu’elle n’avait pas approché la nature, même sous sa forme vampirique, depuis quelques siècles déjà.

Athenodora avait envie de pleurer. Mais elle ne se laissa pas abattre. Shannon l’aida à s’asseoir. Elle était tellement heureuse qu’il ait été choisi pour l’accompagner. Scipio leur présenta Vasilisa, la jeune fille attachée qui apparemment était une louve. La situation n’était vraiment pas plaisante. Mais la seule personne qui lui faisait peur ici, était le jeune homme sur la poutre, doté d’un arc. Il pourrait tuer quelqu’un par accident. Et c'était un nouveau-né. Bien qu'il était présentement sous sa forme humaine, cela ne lui plaisait pas. « Je suis désolée de ne pas t’avoir reconnu… Yoric. » Pourquoi ce changement de nom, c’était ridicule. « Tu as pu remarquer que j’étais un peu sonnée. Et puis, ne m’en veux pas, mais tu n’as passé que très peu de temps chez nous, et c’était il y a très longtemps ». S’il y a une chose que la reine ne désirait pas maintenant, c’était de paraître désagréable.

Le jeune homme descendit de sa poutre et semblait prêt à les attaquer à n’importe quel moment, elle et Shannon. Il l’embêtait. On aurait dit qu’il voulait juste faire son intéressant. Protéger Scipio. Comme s’il ne savait pas se protéger tout seul. Et ce n’était pas Athenodora qui allait lui faire du mal. « Ahhh… Nous avons l’honneur d’être en présence d’une reine Volturi et d’un de ses… chiens.. ». La reine grecque grommela en fronçant les sourcils. Qui traitait son ami de chien. Non non non. Athenodora voyait bien que l'autre jeune gomme les regardait bizarrement. Il murmurait des paroles à l'oreille de Yoric. « Nous ne sommes pas une menace, ce ne pas la peine de s’affoler », marmonna-t-elle avec exaspération en direction du jeune homme. Elle espérait intimement que Shannon ne ferait rien de trop brusque. Scipio entreprit de couper des tranches de salami. Athenodora le regarda avec envie, le salami.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

“You spend your whole life stuck in the labyrinth, thinking about how you’ll escape one day, and how awesome it will be, and imagining that future keeps you going, but you never do it. You just use the future to escape the present.” 
 
© sweet peach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Population
Nouveau membre! Dites bonjour!
avatar
» MESSAGES : 6
» WHERE ARE YOU ? : Partout
» POWER : Modificateur, vampire, humain, hybride et loup-garou
» RPG AGE : De 7 à 77 ans
» JOB : Pompier, choristes, tueurs et femmes de ménages
» WHO ? : Qui pourrait dire?
» MULTI COMPTES : La foule n'est qu'une

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Mer 30 Avr - 11:41





Figlia della Luna

La lune n'est pas encore haute dans le ciel, c'est encore une chance, mais ses rayons rouges baignent tout de même  la terre. Ils promettent un terrible destin aux morts qui marchent encore parmi les vivants, et dans les prairies se met à chantonner une fillette. Elle se récite gaiement une comptine bien terrible annonçant à qui voudra l'entendre que le sang bientôt coulera car le loup est désormais dans la bergerie. Vêtue de rouges et de gris, on peut voir dans son dos les armoiries de la secte de la lune rouge, et sautant par dessus les troncs couchés au travers des champs continuant sa comptine jusqu'à ce qu'elle parvienne jusqu'aux oreilles de la créatures de la lune qui se trouve dans la grange avec ses cibles favorites.


« Idiot qui ne comprend pas,
La légende qui comme ça
Dis qu'une gitane implora
La lune jusqu'au levé du jour.  »

Le rire de l'enfant vient jusqu'à vos oreilles, résonnant dans vos esprits à tous, et alors avant même que vous ayez pu tous réagir le bruit des chaînes se fait entendre. Les portes sont désormais condamnées, et aucune fuite ne vous ai désormais permise.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vasilisa Hope
のGood girls do bad things sometimesの
avatar
» MESSAGES : 1004
» WHERE ARE YOU ? : Je voyage entre la Roumanie et Forks
» RPG AGE : 21 ans
» JOB : Serveuse a mis temps, femme de ménage de nuit dans un motel, peintre.
» WHO ? : SelenaHOTGomez
» MULTI COMPTES : Yes, la cannibale Willow, le gentil Kyle, la reine Viktoria


Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Quileute
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Mer 30 Avr - 22:27

Quelle jolie blonde c’était, elle la trouvait magnifique même dans cet état lamentable, à croire que même dans la plus grande des misères. Lisa n’avait pas cette prétention, ligotée dans cet abri, elle rassemblait a elle-même quelques années plus tôt. Seule, sale, perdue.

Et bien… Que font des Dacians sur les terres italiennes ? A ce que je vois tu as aussi été surpris par les changements lunaires Scipio…

Génial, ils se connaissaient tous ici. Elle ne savait que dire à part que la peur commençait à être prise par cette sensation d’engouement dans les jambes. Elle continua à écouter sans un bruit.

C'est Yoric maintenant... On fait du tourisme photo, après tout, pour une fois qu’on peut sortir au soleil sans éblouir tout le monde, autant en profiter.

Lisa détestait son humour, son air négligeant, si elle s’en sortait, elle commencerait par lui, elle commencerait par ce crétin. Ou peut-être le garderait-elle pour la fin, en lui réservant le pire des sorts. Lentement mais surement comme l’on disait.

Qui sont-ils?

Et un ignorant un ! Il n’était pas difficile de le deviner de par leur accent et leurs manières, des Volturis, ces vampires qui régnaient en puissance.

Ath… Nous avons l’honneur d’être en présence d’une reine Volturi et d’un de ses… chiens. Il se tourna vars Vasilisa qui leva ses yeux embués vers lui. Sans vouloir t’offenser bien évidemment.

Oh oui, il venait de faire la pire erreur de sa soirée. Il venait de l’insulter de chien. Elle eut un grimace désagréable et lui jeta un regard emplit de haine.

Au moindre geste menaçant de leur part, ils mourront avant demain soir, même avant si tu le souhaite. Tu n'as qu’à dire.

Lisa soupira, la rencontre s’éternisait, et le vieux Roumain pouvait donc parler, avec son nouveau-né le suivant comme un enfant. Mais les enfants font des bêtises, et se détachent de leur parents un jour, elle l’espérait pour lui.

« Idiot qui ne comprend pas,
La légende qui comme ça
Dis qu'une gitane implora
La lune jusqu'au lever du jour. »


Ce fut comme un déclic chez Vasilisa, et une autre voix s’éleva dans la tête. Elle lui donna un ordre, et Lisa avait besoin d’y obéir. En silence, elle se prépara mentalement à faire ce qu’elle pensait juste. En un instant, elle se sentit transformée, ses vêtements se déchirèrent, son carrure fine muta en un loup puissant, blanc comme la neige, au pelage du dos roux. Elle ne savait pas s’ils les avaient vus, et elle s’en fichait, à peine transformée, d’un bond, elle sauta sur le jeune homme et l’arc. Elle n’aurait su dire si il avait tiré une flèche, mais Lisa n’avait jamais été si rapide, et impossible qu’il l’ait touchée, aussi doué soit-il, elle l’avait déjà balancé contre un mur de la vieille masure, et elle se tourna vers les autres, montrant ses crocs dégoulinant de bave. C’était une image repoussante, mais elle se sentait à sa place. Elle les connaissait pour l’un deux, mais elle s’en fichait. Elle tourna soudain se yeux vers la jeune femme blonde, surveillant toujours les autres du coin de l’œil, elle, elle commencerait par elle.

Vasilisa Ivashkov allait abattre ces vampires.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Our Love was mades to rule the world. You came and broke the perfect girl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shannon B. Volturi
の VOLTURI COVEN の
の VOLTURI COVEN の
avatar
» MESSAGES : 698
» WHERE ARE YOU ? : Behind You...
» POWER : Dark Curse
» RPG AGE : 1466 but it looks like I'm 24
» JOB : Assassin
» WHO ? : Jared Leto
» MULTI COMPTES : -


MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Jeu 1 Mai - 0:12

Je réprimais un rire suite à ce que dit Scipio... Enfin Yoric. Bref, peu importe. Il n'avait pas tant l'air d'en profiter et semblait plutôt le regretter. Chacun avait sa manière de voir cette maudite Lune Rouge. Je ne relevais pas non plus lorsqu'il me traitait de chien, il m'en fallait bien plus notamment de sa part. Je m'amusais de la méfiance de son coéquipier au sang chaud. Avions-nous réellement l'air d'une menace? Athenodora dans un tel état, et moi même loin d'être au meilleur de ma forme suite à ces trois jours de marche à pester contre la chaleur du soleil, brûlant malgré tout.

Athenodora sembla quelque peu outrée d'être ainsi jugée et traité, elle tenta malgré tout de leur faire entendre raison sur le fait que nous n'étions pas là pour les menacer, seulement récupérer quelques forces avant que chacun reprenne sa route. Mais vu comment les choses étaient partis, cette escale n'allait pas être de tout repos... J'allais ajouté quelque chose mais me stoppa net, mes sourcils se fronçant lentement alors que la comptine résonnait dans ma tête.


  • Idiot qui ne comprend pas,
    La légende qui comme ça
    Dis qu'une gitane implora
    La lune jusqu'au levé du jour.



Tout ce passa alors très vite, d'abord un bruit de tissus déchiré me fit redresser ma tête, à la vue des regards des autres ici présents je compris que nous avions tous entendu la même chose. Mais dans nos querelles enfantine nous en avions oublié la réelle menace. Menace qui se déchaînait désormais par le biais de Vasilisa.
Elle s'était transformée et s'était jetée sur le protégée de Scipio, le seul avec une arme véritablement digne de ce nom. Je commençais vraiment à être fatigué de cette lune rouge, regrettant de ne pas avoir accès à mes capacités vampiriques pour contenir Vasilisa. Car oui je n'avais pas envisagé de lui faire du mal, je l'avais suffisamment surveillé jusque là pour aller contre tout mes principes aujourd'hui. Du moins ce fut jusqu'à ce qu'elle se mette à regarder d'un air mauvais Athenodora. ça je ne pouvais l'accepter. Il était hors de question que la Reine de Volturi périsse ce soir, ni même ne subisse la moindre blessure.

Je repoussais Athenodora pour qu'elle se mette à l'abri, le loup, car ce n'était plus Vasilisa à mes yeux mais un simple loup, étant certes habile et rapide mais restait imposant, espérant qu'Athenodora trouve un recoin ou une cale suffisamment étroite pour s'y cacher le temps que la lune se couche.
J'emparais une fourche non loin et n'attendis pas plus longtemps pour attaquer le loup. Vasilisa. Mieux valait qu'elle reporte son attention sur quelqu'un d'autre, laissant du répit à la jolie reine. J'étais certain de ne pas aller loin avec ça, si j'en avais eu le temps j'aurais ri de la situation et surtout de l'image que je dégageais, mais je n'en avais pas le temps, elle était bien plus rapide que nous désormais réduits à de pauvres êtres humains débiles et sans force.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Volturi Coven

    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    I Just Don't Care.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athousandyears.forumgratuit.org/t53-shannon-bartholomew-v
La Population
Nouveau membre! Dites bonjour!
avatar
» MESSAGES : 6
» WHERE ARE YOU ? : Partout
» POWER : Modificateur, vampire, humain, hybride et loup-garou
» RPG AGE : De 7 à 77 ans
» JOB : Pompier, choristes, tueurs et femmes de ménages
» WHO ? : Qui pourrait dire?
» MULTI COMPTES : La foule n'est qu'une

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Jeu 1 Mai - 9:21





Divine Punishment


Le ciel jusqu'alors clair est devenu sombre. Assombri par la colère de l'astre carmin, et le ciel se fend en deux, découpé par la foudre qui s'abat sur la grange. Par chance le plancher est fait de bois et tous vous êtes miraculeusement sauf. Tous sauf la louve, son collier de chaîne à fait d'elle un parfait conducteur, plus que sonnée, elle en redevient humaine.

Attention, veillez à rester cohérent avec l'intrigue: Les loups ne peuvent pas se transformer, ils sont bloqués dans la forme dans laquelle ils étaient quand la lune rouge à fait son apparition. Si êtes toujours en possession des capacités qui viennent avec votre rang (sens développés, force...), vous n'avez plus la possibilité de vous transformer.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stiofan Dacian
の ROMANIAN COVEN の
avatar
» MESSAGES : 138
» WHERE ARE YOU ? : Dans l'ombre
» POWER : Maîtrise de l'élément de l'eau
» RPG AGE : 16 ans
» JOB : Assassin
» WHO ? : Garrett Hedlund
» MULTI COMPTES : Nashoba Black


MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Jeu 1 Mai - 18:50

Je reste sur mes gardes, tout en écoutant les propose de mon créateur. Apparemment, j'avais vus juste, c'était des ennemis, ce sont des Volturis, un clan pronait le fait que les vampires devaient vivre caché et que les humains devaient ignorer l'exictence. Quand Yoric m'en avait parler, j'avais trouvé ça patétique, le bétail était enfin utilise à quelque chose, sinon, je ne vois vraiment pas à ce qu'ils pourraient servir.
Une léger sourire moqueur quand je vit le regard de la fameuse "reine" quand celle ci posa son regard envieux sur le bâtonnet de saucisont. Elle n'a cas demandé à son " chien" de lui trouver de la nourriture.
Je reste silencieux, attentif à mon environnement, j'aime de moins en moins cette sensation d'être observe. Je suis content d'avoir garder mes affaires d'assassin, car ce que les autres ignoraient ce que l'arc et les fléches ne sont pas les seules armes que j'ai, j'ai aussi deux dagues, disimuler dans chaque parois de mon carquois. Sans vraiment m'en rendre compte, je viens à pensée à Mordret, en me disant que si le centre n'avait pas été attaqué, j'aurai propablement le tuer. Mais bon, je n'aurais pas rencontré Yoric et je n'aurais pas eu droit à cette nouvelle vie qu'il m'avait offert, en me transfomant.
Soudain, un bruit de déchiremment de vêtement se fait entendre et je n'ai eu seulement le temps de croisé mes bras devant moi, afin de protéger mon coup, qu'une louve au pelage blanc et au dos roux, me sauter dessus. C'était la dénommé Vasilisa qui avait prit sa forme loup. Elle était bien plus fort que les chiens que Mordret me faisat combattre. La louve m'envoya après quelques secondes contre le mur de la granche. Malgrés la violance du coup qui m'assomma pendant quelques dizaine secondes, je n'avais pas lâché mon cas. Je me relève rapidement, même si je suis légèrement sonné, ma main droite caresse doucement  la paroit de mon carquois, à la recheche d'un manche d'une  mes dagues . Au même moment,  je remarque que  le ciel s'assombre en quelques seconde et on ne tarde pas à entendre l'orage grogner. Soudain  la foudre tombe sur la granche, heureusement que le sol est recouvert d'un plancher en bois, ce qui nous permet d'éviter d'être électrocuté sauf la louve, à cause de son collier en chaine. Ce qui l'oblige à reprendre sa forme humaine, retant malgré tout sonner. Réagissant au quart de tour,  je  la désiquilbre, tout en lui fauchant la jambe droite.  Tout en l'accompagnant dans sa chute, de dégaina l'une des mes darques avec ma droite et je dépose la lame tranchant contre sa gorge et d'une voix aussi froide que le vent glacial d'une nuit d'hiver et sans aucune intonantion :

-  Bouge d'un millimètre et je te tue  sans la moindre  hésitation.

Une légère  existation se faisait entendre dans ma voix car  cette petite intercation m'avais donné l'envie de voir le sang couler.  Apparemment elle semble  avoir comprit  le message.  Un fois que la louve  fut attacher solidement,  je me releve  et  jette  un regard à Yoric ,   avec un léger sourire amusé.  Puis  je m'approche un peu de mon créateur, et je lui tant ma dague,  tout en lui murmurant  de tel manière qu'il soit le seul à entendre :

- Prenez garde à la lame, elle est empoisonnée

Quand il prit la dague, je vais ramassé mon arc  que j'avais laché durant le combat. Je vérifie  qu'il n'est pas cassé, par simple habitude, même si je sais qu'il a déjà connut pire. J'y étais assez attacher  car il avait été  en quelque sorte  mon seul confident durant des années.
Soudain, je vois une sorte de silouette à travers  une fente d'une des portes de la grange et en même temps, un rire à vous glacer le sang se fit entendre.
Sans vraiment réfléchir où même faire attention à la dénommé Athenodora qui se trouve à côté de la fente,  j'encoche une fléche et je tire. Apparemment, ma fléche ne lui arrache que quelque cheveux, mais je n'y prête aucune attention.
Je reste immobile pendant quelques seconde avant de me rendre compte de ce que j'ai fait.  Je  sais que j'ai fait mouche, je ne rate que très rarement mes cibles mais étrangement, quand je me rapproche de la fente afin de voir ma proie,  je ne vois aucun corps, ni même de fléche, à croire  que je n'avais pas tirer.
Je reste attentif, essayant de répérer cette chose que je suis sûr d'avoir  toucher, tout en me demandant, pour quel raison  j'avais tiré?  Le stress? Non,  Mordret m'avait entrainé  à bien pire que ça, en comparaison, ce que la sitituation actuel, a l'aire d'une promenade de santé, comparé à ce que me faisait vivre Mordret.  La peur?  Peut être,  la seule différence avec l'époque  de Mordret, c'est que je n'avais aucune attache, rien  à protéger.  Contraire  à maintenant,  je ne voulais pas que quelque chose arrive à Yoric , même si je sais qu'il sait parfaitement se déffendre seul.
Je suis  assez troublé même si  je fais en sorte de rien laisser paraitre.
 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scipio Yoricus Dacian
の THE GLADIATOR
avatar
» MESSAGES : 675
» WHERE ARE YOU ? : Partout
» RPG AGE : 28 ans d'apparence
» JOB : exterminator
» MULTI COMPTES : pas encooore

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Dim 4 Mai - 10:16


Oui vraiment, il aurait préféré et partout plutôt qu’ici. La compagnie n’était pas si désagréable que ca, il n’allait pas mentir a se sujet. Après tout, Stiofan, tout aussi pénible qu’il était, était a présent ce qu’il aurait de plus proche d’un fils ; Shannon et lui avaient été proches à une époque, plus tellement a présent mais quand même ; et Athenodora… Et bien, il ne lui avait jamais vraiment parlé, mais elle n’avait pas l’air d’être plus désagréable qu’une autre. Quant a la louve, il ne la connaissait pas, et jusqu'à présent, elle avait été assez silencieuse, il n’allait pas se plaindre. Mais dans une situation comme celle-ci, il aurait préféré être ailleurs.

Nous ne sommes pas une menace, ce ne pas la peine de s’affoler.

Malheureusement pour elle, un Volturi, à l’exception d’un Volturi mort, était toujours une menace. Même sa soeur, sa soeur qu’il aimait plus que tout, était a présent une menace. Mais il se contenta de sourire dans le vide sans rien dire, tout en continuant à couper son salami. Ca n’allait pas les nourri tous les cinq, il ne fallait pas rêver, mais cela pouvait apaiser les estomacs, et calmer les tensions. Il allait tendre une tranche à la reine italienne quand le temps se figea dans la grange. Ils avaient tous entendus les mêmes bruits, les mêmes pas et les mêmes paroles.

    Idiot qui ne comprend pas,
    La légende qui comme ça
    Dis qu'une gitane implora
    La lune jusqu'au levé du jour.


Il n’en savait pas grand chose, mais a ce qu’il pouvait entendre, et comprendre, ils étaient coincés dans cette grange, et cette comptine n’annonçait rien de bon… Encore une fois il se mit a penser qu’il aurait préféré s’absenter quelques heures plus tôt. Il aurait pu être dans un restaurant, entouré par des humaines appétissantes, plutôt qu’ici. A vrai dire, malgré sa froideur et son flegme naturel, il n’était pas rassuré. Les choses n’étaient pas bonnes. Il n’avait pas tôt fait de penser ca que la louve venait de se transformer, quittant son enveloppe charnelle pour se revêtir d’une épaisse fourrure. En temps normal il aurait rigoler et lui aurait tordu le coup en deux secondes, mais la, c’était elle qui avait le dessus. Elle venait de se jeter sur Stiofan, ce qui fit pousser un cri de rage a Yoric. Il se leva d’un bond, mais c’était déjà trop tard, elle venait de se tourner vers Athenodora. C’était mauvais, très mauvais…. D’un rapide coup d’œil il put observer que son protégé n’avait rien, maintenant, ils allaient devoir faire quelque chose pour stopper cette chienne. Il aurait bien fait quelque chose, mais Shannon venait d’attraper une fourche pour se défendre et cette image le déstabilisa jamais il n’arriverait a supprimer cette image de sa tête… Il était d’ailleurs sur que s’il s’en sortait, il se taperait une bonne crise de fou rire a chaque fois qu’il y repenserait.
Un éclair retenti et destin, chance ou quoi que ce soit d’autre, il venait de s’abattre sur leur terre, conduisant son électricité maudite par la chaine qui retenait la louve. Il ne put s’empêcher de pousser un immense soupire de soulagement et retomber, assis sur ses fesses quand le choc la fit se retransformer. Il était d’ailleurs trop occuper a se rejouer la situation pour faire attention a ce qu’il se passait autours de lui. Il entendit bien que Stiofan lui parlait, il attrapa la lame sans y faire attention. Mais ce qui lui échappa vraiment, c’était la raison pour laquelle il venait de bander son arc et de tirer une flèche dans… Le vide.
Malheureusement pour lui, le vide s’était approché de la reine Volturi, et quelques une de ses boucles blondes avaient été tranchées. Ses yeux se firent énorme, et encore une fois, il se leva d’un bond, venant se placer, les bras grands ouverts devant Stiofan. Oui, c’était un geste de défense, et oui, il essayait de le protéger de Shannon.

    Je suis navré Athénodora… C’était… Le stress de la situation. Cette flèche ne t’était pas destinée. Il essaya de la regarder droit dans les yeux. Et si… on s’asseyait tous, toi aussi Vasilisa, et qu’on essayait de passer ce moment de le silence et l’immobilité totale… Une fois tout ca fini, on repartira tous de son coté, comme si rien ne s’était passé…


Il avait plus de 1500 ans, il avait survécu a toutes les guerres possibles et imaginables, ce n’était pas pour mourir ici.


Spoiler:
 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





That's fiction, okay. This is real. He's a real monster and he's not brooding, or lovesick, or noble. He's the fucking shark from Jaws. He kills, he feeds, and he doesn't stop until everybody around him is dead. And I seriously am so angry you think I watch True Blood.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athenodora Volturi
の VOLTURI COVEN の
の VOLTURI COVEN の
avatar
» MESSAGES : 56
» WHERE ARE YOU ? : Volterra.
» POWER : Détection des mensonges.
» RPG AGE : 3100 ans.
» JOB : Queen of everything.
» WHO ? : Amanda Seyfried
» MULTI COMPTES : Yelena Vasilova

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Jeu 8 Mai - 23:13

Tout s’était passé très vite. Athenodora était assise, jetant des regards envieux au salami que Scipio tenait entre ses mains. Il l’avait remarqué et s’apprêtait à lui tendre une tranche lorsqu’un événement les interrompit. Au dehors de la grange se firent entendre des pas, des bruits mais surtout, des paroles se firent entendre de chacun d’eux, les paroles d’une comptine. A-t-elle été prononcée à voix haute ou bien ne résonne-t-elle que dans leur tête ? Des bruits de chaîne se font entendre et personne n’est rassuré. Tous se regardent, consternés. Ils se détournèrent rapidement lorsque nous entendîmes les vêtements de jeune fille dans le coin se déchirer et ses chaînes se briser. Athenodora en oublia toutes ses peines lorsqu’elle vit une énorme louve se dresser face à elle et la regarder droit dans les yeux. Il ne faisait aucun doute que l’animal comptait s’attaquer à elle. Heureusement, Shannon pris le parti de la défendre en se munissant d’une fourche. Cette image resterait à jamais gravée en elle. Shannon, humain, la défendant muni d’une fourche comme un vulgaire fermier enragé. Il ne perdait toutefois pas de sa classe naturelle.

Fort heureusement, un éclair dirigé vers le collier que portait la louve la fit revenir à son état humain. Le jeune acolyte de Scipio semblait très remonté. Il ne tarda pas à reformer les liens de la jeune fille et encore une fois, il affirma à Scipio pouvoir la tuer à n’importe quel moment. Bien qu’Athenodora n’appréciât pas énormément l’attitude du jeune homme, pour une fois elle ne lui en voulait pas. Jusqu’à ce que ce petit arrogant décoche une flèche à travers une fente du mur de la grange. Jusqu’à ce que cette même flèche ne passe qu’à quelques millimètres de sa tête et ne lui raccourcisse une mèche de cheveux. La belle reine espérait pour lui que ses cheveux reprendraient leur longueur initiale lorsqu’elle redeviendrait immortelle, dans quelques jours. Si jamais ils sortaient vivants de cette aventure, il en va de soi. Athenodora bouillonnait. Si elle mourrait aujourd’hui, elle était plus ou moins sûre que ce serait l’œuvre de ce jeune mal éduqué.

« Je suis navré Athenodora… C’était… Le stress de la situation. Cette flèche ne t’était pas destinée. » Scipio tentait de capter son regard mais la reine des Volturi fulminait.  « Et si… on s’asseyait tous, toi aussi Vasilisa, et qu’on essayait de passer ce moment de le silence et l’immobilité totale… Une fois tout ça fini, on repartira tous de son coté, comme si rien ne s’était passé… »

« Nous allons tous mourir, si ton protégé continue à s’amuser avec ses flèches empoisonnées », grommela-t-elle. « Il n’a touché que du vent à travers cette fente et j’ai failli y perdre la vie. » Elle tenta de regagner son calme, inspirant profondément à plusieurs reprises. « On peut rester dans l’immobilité et dans le silence total si c’est ce que tu veux, mais cela ne change rien au fait que nous sommes cernés. Vous avez entendu la comptine. » Athenodora chuchotait. « Il n’y a donc aucun moyen de s’enfuir ? »

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

“You spend your whole life stuck in the labyrinth, thinking about how you’ll escape one day, and how awesome it will be, and imagining that future keeps you going, but you never do it. You just use the future to escape the present.” 
 
© sweet peach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vasilisa Hope
のGood girls do bad things sometimesの
avatar
» MESSAGES : 1004
» WHERE ARE YOU ? : Je voyage entre la Roumanie et Forks
» RPG AGE : 21 ans
» JOB : Serveuse a mis temps, femme de ménage de nuit dans un motel, peintre.
» WHO ? : SelenaHOTGomez
» MULTI COMPTES : Yes, la cannibale Willow, le gentil Kyle, la reine Viktoria


Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Quileute
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Dim 11 Mai - 17:50

Il n’en fallut pas beaucoup pour que la louve se retrouve à nouveau en humaine, avec seulement des lambeaux de vêtements sur elle. La rune rouge pas tout a faite levée, elle avait crue sans doute pouvoir se changer pour la dernière fois, mais elle avait échouée. Tant pis, elle aurait essayé. Le gamin l’accompagnant en profita pour la mettre au sol, collant un genre de couteau sous la gorge.


- Bouge d'un millimètre et je te tue sans la moindre hésitation.


Celui qui se croit fort finit toujours par s’apercevoir que c’est sa plus grande faiblesse. Cette citation était typique des Hope, et la jeune femme y repensa en la voyant si sûr de lui, gamin d’à peine quinze ans qui se prenait pour un guerrier, une princesse apeuré par le moindre mouvement, qui tenait tête tant bien que mal, un vampire avec une fourche de fermier, et un homme qui lâchait un gamin avec un flèche et un arc, et un air glacial qui ne lui faisait pas peur.

- Prenez garde à la lame, elle est empoisonnée


Et bien en plus il houait les amazones. Il était ridicule, elle releva la tête, avant de le voir tirer une flèche vers la blonde, l’effleurant et disparaissant dans les ténèbres. Lisa écarquilla les yeux. Mais pourquoi diable avait il fait cela. Dans le vide. Mais la suite fut donc à l’homme de défendre celui avec la fourche. C’était bien mignon tout cela, mais personne ne voulait buter ce gamin et en finir avec lui ?

Je suis navré Athénodora… C’était… Le stress de la situation. Cette flèche ne t’était pas destinée. Heureusement, sinon Lisa se serait posée des questions sur la situation. Et si… on s’asseyait tous, toi aussi Vasilisa, et qu’on essayait de passer ce moment de le silence et l’immobilité totale… Une fois tout ça fini, on repartira tous de son coté, comme si rien ne s’était passé…

Mais bien sûr, qu’ils repartiraient tous d’ici sains et sauf. Bien sûr que non espèce d’idiot ! D’ailleurs la reine fut d’accord avec elle :

« Nous allons tous mourir, si ton protégé continue à s’amuser avec ses flèches empoisonnées »

« Un point pour la blonde. Pourquoi on laisse un gamin avec un arc au juste ? »

Elle avait réagi d’une voix grommelant et froide.

« Il n’a touché que du vent à travers cette fente et j’ai failli y perdre la vie. » Ciel, Lisa avait eu peur. « On peut rester dans l’immobilité et dans le silence total si c’est ce que tu veux, mais cela ne change rien au fait que nous sommes cernés. Vous avez entendu la comptine. » Et quel comptine plaisante n’est-ce pas ? « Il n’y a donc aucun moyen de s’enfuir ? »

Lisa se leva, trébuchant un peu en arrière, se rattrapant sur la façade de la grange, avant de s’apercevoir qu’elle venait de toucher une planche mal fixée. Elle eut alors une idée. Au prochain signe d’inattention, elle sortirait par ici de la grange, laissant à la secte sanguinaire le soin de tous les albâtres. Elle formula ce plan dans sa tête, pour s’assurer que ceux qui avait organisé cela l’entende, et lui donne un signe de vie. Elle s’aperçut que l’on s’était tournée vers elle pour s’être relevée.

« Tu as raison, homme, je vais essayer de me tenir en place. Après tout je me fais seulement retenir avec un gars à fourche, ti et ton camp incertain, une reine a peu près rationnelle et... » Elle regarda le jeune homme a l’arc. « ... J’ai vraiment besoin de faire un commentaire sur le fait que ce gamin peut tout nous exécuter alors qu'il est même pas majeur ? »

Elle s’appuya contre la paroi de la grange, la main derrière le dos appuyée contre, le visage baissé, a moitié larmoyant. Et si elle ne s’en sortait pas ? Et si elle ne revoyait plus ni Esmée, ni Maya, ni June.... Ni Eva. Elle ferma les paupières en pensant fortes à celle qu’elle aimait.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Our Love was mades to rule the world. You came and broke the perfect girl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shannon B. Volturi
の VOLTURI COVEN の
の VOLTURI COVEN の
avatar
» MESSAGES : 698
» WHERE ARE YOU ? : Behind You...
» POWER : Dark Curse
» RPG AGE : 1466 but it looks like I'm 24
» JOB : Assassin
» WHO ? : Jared Leto
» MULTI COMPTES : -


MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Jeu 15 Mai - 15:31

Un éclair jailli nous surprenant tous autant les uns que les autres, mais d'autant plus Vasilisa qui redevint humaine, comme punie. Le suiveur de Scipio qui se jeta sur la louve, puis se redressa avant de s'en prendre à ma Reine. Athénodora. Ça c'était peut-être un peu trop poussé. Lâchant ma fourche du parfait petit fermier je me rendis près d'Athenodora, vérifiant que sa joue n'avait pas été effleurée et donc coupée. Heureusement pour lui ça n'avait pas été le cas, seuls quelques mèches de cheveux de la jeune femme étaient tombées au sol, mais cet acte insensé et inutile ne tarda pas a attiser ma colère. Jetant un regard glacial au garçon que Scipio s'était décidé à protéger de son corps j'hésitais à m'élancer mais resta pour ma part devant ma reine qui sait il lui prendrait peut-être de nouveau cette pulsion ridicule de prouver qu'il sait faire n'importe quoi avec son arc?
Sans prêter attention à l'ancien Volturi, regardant avec toujours autant de haine le jeune homme. Une fois le sang écoulé des lunes il serait pour sûr le premier à perdre la vie.

"Retiens donc ton gamin, sinon ce n'est pas ce qu'il y a dehors qui va mettre fin à ses jours."

La tension montait et était plus que palpable, nous étions tous sur les nerfs. Scipio s'excusait auprès d'Athenodora, il pensait vraiment que ça allait suffire? Sérieusement ça devenait bien trop pathétique. J'eus un petit rire lorsqu'il nous dit de tous s'asseoir et de rester immobile le temps que ça passe. Mais quelle brillante idée! À ce demander pourquoi il n'est pas devenu leader Dacian pendant ces derniers siècles.

"Mais bien sûr,  Yoric, restons assis à ne rien faire, à nous tourner les pouces alors que l'on se retrouve face à deux Dacian armés dont un qui ne sait pas gérer ses pulsions. Je pense qu'on s'est trompé de personne à attacher."

Ajoutais-je avec mépris. Toujours face à eux ne désirant qu'une chose, qu'on en finisse car ma patience était mise à rude épreuve et nos compagnons de soirée n'arrangeaient en rien les choses.

"Et si au lieu d'utiliser n'importe comment tes joujoux tu essayais de te rendre utile. Il doit bien y avoir quelque chose pour sortir d'ici, n'importe quoi..."

Je jetais des coups d'oeil furtifs aux différents coins de l'endroit, pas prêt de laisser Athenodora en ligne de mire tant qu'il se la jouerait Robin des Bois.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Volturi Coven

    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    I Just Don't Care.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athousandyears.forumgratuit.org/t53-shannon-bartholomew-v
Stiofan Dacian
の ROMANIAN COVEN の
avatar
» MESSAGES : 138
» WHERE ARE YOU ? : Dans l'ombre
» POWER : Maîtrise de l'élément de l'eau
» RPG AGE : 16 ans
» JOB : Assassin
» WHO ? : Garrett Hedlund
» MULTI COMPTES : Nashoba Black


MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Jeu 15 Mai - 18:57

Je reste immobile, sans bouger, sans prêter la moindre l'attention à ceux qui m'entour, me demandant pour quel raison, j'avais tiré? Et puis une autre question me viens à l'esprit. Pourquoi je m'étais contenté de menacé la louve, au lieu de la tuer simplement, éliminant la menace? En temps normal, je ne lui aurai pas laissé une seconde chance, alors pourquoi? Je suis perdu, je ne comprends rien à ce monde, je n'arrive pas à y voir claire.
La voix de Yoric me fit revenir à la réalité, me rendant compte qu'il s'était interposé entre les autres et moi, apparemment il craignait leur créaction à cause du faite que ma fléche avait arraché trois petites cheveux à la pauvre fille.
Au même moment, je ressens un légère douleur au niveau du bas du dos, sûrment le contre coup de l'attaque de la louve.
Les autes, ainsi que la louve commence à parler, crié mais je n'y prête pas la moindre. Un léger sourir ironique se dessine aux coins de mes lévres quand j'entends la louve proposé qu'on prenne mes affaires, je leur souhaite bien du plaisir car là, ils pouvent être sûr qu'ils ne sortiront pas vivant de cette endrois. Je jette un regard légèrement perdu à Yoric, inclinant légèrement la tête, avant de reculer de plusieurs pas, me mettant à l'écart.
Je dépasse une grosse poutre et je m'assoir, dos aux autres, fixant le sol, essayant de répéré ma proie, que je suis sûr d'avoir touché. Si ce n'était pas le cas, on aurait trouvé ma fléche planté dans le tronc du l'arbre qui se trouve en face de la fente. Hors, il n'a aucune trace de ma fléche.
Mordret aurait éclaté de rire s'il pouvait nous voir car cette reine en tutu rose délavé, est l'exemple parfait de la decription type du bétaille, qu'il m'avait enseigné.
Franchement, je suis assez soulagé de savoir qu'elle ne fait pas partie du même clan que moi et que je ne serai pas obligé de supporter. Je ne vois vraiment pas pour quelle raison, elle se fait tout un plat pour quelques cheveux? Ma fléche ne l'avait même pas ingratiné, alors qu'elle nous lâche. Heureusement pour elle, que la louve ne s'était pas pris car je doute très fort qu'elle ait survécu. Bon dieu, qu'elle m'en merde à se plaintre pour ces quelques cheveux arraché, je suis sûr qu'elle la fermerai plus si elle était sous le coup d'un empoisonnement, le genre de poison qui prends bien son temps, en causant des douleurs inimagiable et qui se termine par une mort lente. Je suis sûr que j'adorerai ses cris de souffrances, ils doivent être très divertisants. Un léger sourit sadique se dessine lentement aux coins de mes lévres quand je m'imagine la scéne.
Je le les laisse parler sans intervenir, de toute façon ça ne sert à rien, je ne vois pas pourquoi je me fatiguérai à parlé pour du bétail. Je préfère essayé de trouvé une réponse logique à mon comportement. Est ce que parce que Yoric ne veut pas les tué? Mais si c'est le cas, pourquoi j'ai respecté sa volonté? Et puis pourquoi, je lui accorde une tel importance? Je ne me suis jamais attaché à qui que soit, au grand dame de Mordret, jamais je n'avais obeis de me propre chef à quelqu'un, alors pourquoi? Pour quel raison, Yoric a pris une nouvelle fois ma défence? Malheureusement pour moi, je n'arrive pas à trouvé des réponses. Mais j'espère qu'une fois que tout ça sera terminer, je trouverai des réponses.
Je me demande pour quel raison on reste ici, avec les autres? On n'a rien à foutre des autres?
Tout en étant plongé dans mes pensées, je me masse doucement quelques points bien précis, dans le bas du dos afin d'inténué la légère douleur que je ressens.
J'entends quelqu'un s'approché, j'espère que c'est mon créateur car je ne suis pas d'humeur à faire la conséte avec les autres.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scipio Yoricus Dacian
の THE GLADIATOR
avatar
» MESSAGES : 675
» WHERE ARE YOU ? : Partout
» RPG AGE : 28 ans d'apparence
» JOB : exterminator
» MULTI COMPTES : pas encooore

Ϟ INSIDE OUT & UPSIDE DOWN Ϟ
“RACE: ― Vampire
“NOTEBOOK:
“RELATIONSHIPS:

MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   Ven 23 Mai - 7:07


Dieu qu'il regrettait ce voyage. Il aurait mieux fait de rester chez lui, n’ importe où en faite plutôt qu'ici. Il n'était pas du genre a avoir des regrets, le dernier qu'il avait datait de plus de mille ans, mais il savait pertinemment qu'il regrettait, et qu'il regretterait très probablement pendant un long moment, s'il arrivait a sortir d'ici en un seul morceau, le jour ou il avait pris la décision de faire un détour par l'Italie. Tous étaient en train de lui taper sur le système. Alors certes, sa réflexion n'avait peut-être pas été la plus intelligente, ni même la meilleure, mais il leur proposait de ne pas passer à la guerre. S’ils ne l’écoutaient pas, tant pis, et qu’ils ne viennent pas se plaindre après. Alors oui, Stiofan n’aurait jamais du lancer sa flèche, mais qu’y pouvait-on ? C’était trop tard de toute façon, et la flèche n’avait fait qu’égratigner Athenodora, pas de quoi en faire cirque. Le jeune homme soupira, il aurait préféré que cela soit Sulpicia a la place de l’autre reine, de très loin même. Il avait beau l’avoir revu il n’y a pas si longtemps, sa sœur lui manquait plus qu’il ne voulait se l’avouer. Mais encore une fois, il n’avait pas choisi la situation ni les gens qui l’entouraient. Encore une fois, il soupira et haussa les épaules. La compagnie l’ennuyait, qu’ils se débrouillent seuls, il ne comprenait pas pourquoi ils tenaient tant que ca à sortir.

    Perdez-votre temps et épuisez vos dernière forces donc. Vu l’état de ta reine ca va être amusant…


Certes être coincé n’était pas la meilleure des situations, mais il était toujours plus facile de défendre sa position plutôt que de courir dans tous les sens. Il rattrapa donc son couteau, son salami, et pris la direction de son protégé.

    Il va falloir éviter ce genre de comportement dans le futur… Surtout dans une situation comme celle-ci.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





That's fiction, okay. This is real. He's a real monster and he's not brooding, or lovesick, or noble. He's the fucking shark from Jaws. He kills, he feeds, and he doesn't stop until everybody around him is dead. And I seriously am so angry you think I watch True Blood.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Intrigue Groupe 2/Italie] Bad Karma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» PATINOIRE (intrigue, groupe 3.)
» CHIENS DE TRAÎNEAU (intrigue, groupe 2.)
» Intrigue | Groupe 6 ~ Chasse à l'homme au niveau -5
» Intrigue | Groupe 3 ~ Massacre à l'hôpital

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⚔ A THOUSAND YEARS ― TWILIGHT RPG ⚔ :: 


— (HJ) WHEN YOU'RE JUST A BEGINNER YOU HAVE TO DO A LOT OF STUFF;
 :: ⚔ THERE IS NO HOPE HERE ⚔ :: † Saison 2 †
-